parution 04 mars 2015  éditeur Kramiek  Public ado / adulte  Thème Guerre

Les Basses-terres T1

Le traître

Bien des années après les faits, un étudiant en Histoire enquête sur les raisons de l’exécution d’un riche propriétaire par les nazis, durant la 2nde guerre mondiale. Une enquête en one-shot un brin alambiquée…


Les Basses-terres T1 : Le traître (0), bd chez Kramiek de Roozen, van den Broek
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kramiek édition 2015

L'histoire :

Une réunion de famille doit prochainement se tenir au domaine des Basse-Terres, un luxueux manoir appartenant à la baronne Theresa Borchave de Wavelle. En raison de cet évènement, la gouvernante Anne demande à son fils Arnaud, alors étudiant en Histoire, de venir aider l’ensemble des domestiques pour le service. A cette période, Arnaud cherche désespérément un sujet de thèse. Or son maître de thèse, un certain Van Ong, est particulièrement intéressé par la famille du manoir où travaille Anne. En effet, durant la seconde guerre mondiale, la rumeur populaire dit que l’ancêtre Guillaume de la Tombe de Basses-Terres aurait abrité deux aviateurs anglais. Cherchant à les protéger lors d’une descente de la Gestapo, il aurait été froidement abattu dans le dos par un officier nazi. Or cet officier s’appelait Van Ong… et il était le propre père du maître de Thèse d’Arnaud. Ce dernier a d’ailleurs une lecture radicalement différente des événements : Guillaume aurait été un collabo ! Il propose à Arnaud de soutenir son sujet de thèse à la condition qu’il mène son enquête au sein du manoir…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le pitch de cette histoire en one-shot se montre tarabiscoté, et son déroulé narratif, un tantinet bancale. Le noble Guillaume de Basses-Terres, jadis assassiné par les nazis, était-il résistant ou collabo ? Le scénariste Herman Roozen fait de cette question une approche quelque peu détournée. Il la met en effet bien des années après son déroulement entre les pattes d’un jeune étudiant en Histoire, Arnaud, qui doit enquêter au sein de la famille pour laquelle travaille sa mère. Au fil de son enquête, ce héros sérieux et appliqué croise alors des personnages insolites et décalés (le beau-frère Maurice), intriguants (Joséphine), menaçants (le paysan local) ou totalement gratuits (le colocataire Bastien). Surtout, Arnaud se confronte à une omerta, à la mise en scène un peu lourde, comme pour renforcer absurdement le suspense… alors que l’enjeu final n’abonde guère en faveur de tant d’intrigues. Au gré de ces investigations, différentes versions de la scène principale se (re)jouent en flashback. C’est cette idée narrative qui se montre la plus sympathique. Cet album permet aussi de faire la connaissance d’un dessinateur néerlandais fort peu connu en France, Daniel van den Broeck. Au sein d’un découpage serré, sa griffe humoristique encrée et soignée se montre agréable et maîtrisée.

ISBN 9782889330331