L'Enfance d'Alan : D'après les souvenirs d'Alan Ingram Cope (0), bd chez L'Association de Guibert ©L'Association édition 2012

L'Enfance d'Alan

D'après les souvenirs d'Alan Ingram Cope

Alan Ingram Cope raconte ses souvenirs d'enfance, entre jeux avec les enfants du voisinage et éveil à l'existence, sans oublier des anecdotes marquantes. Une « suite » de La Guerre d'Alan en forme de témoignage intimiste. Souvent ennuyeux...

L'histoire : Californie du Sud, pendant l'entre-deux-guerres. Alan Ingram Cope est né en 1925 à Alhambra, une banlieue de Los Angeles. De cette ville, il n'a que peu d'images. Pareil pour son père dont il n'a que des « souvenirs vagues ». C'est à l'âge de 17 ans qu'il s'installe à Santa Barbara pour étudier à l'université. De maison en maison, Alan raconte son enfance passée dans cette région des Etats-Unis. Entre l'invasion d'escargots dans la cuisine, la découverte de son corps et les souvenirs refoulées, Alan y raconte la vie quotidienne d'une simple famille pendant la Grande Dépression et l'éveil d'un enfant à l'existence... Des jeux de voisinage aux réunions de famille, un témoignage intimiste au cœur des Etats-Unis d'avant guerre.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Après La Guerre d'Alan – éditée de 2000 à 2008 puis réédité sous forme d'intégrale en 2009 et 2012 – c'est logiquement qu'Emmanuel Guibert signe son retour avec une « suite » en forme de flashback dans L'enfance d'Alan Ingram Cope, américain installé en France et devenu par la suite l'ami de l'auteur. On a dit par ailleurs tout le bien qu'on pensait de l’œuvre de Guibert (Le Photographe, La fille du professeur, Les sardine de l'espace) mais ici, force est de reconnaître que la BD nous est un peu tombée des mains au bout de 30 pages. Entendons-nous bien : graphiquement, Guibert maîtrise son sujet à la perfection. Bien que trop illustratif ou redondant avec le texte par moment, le trait à l'encre de Chine réussit à restituer les souvenirs, à les rendre présents, à les interpréter même, oscillant entre réalisme photographique, illustration basique et fantaisie évocatrice. Un dessin plein de grâce. Pour le fond, c'est une tout autre histoire. L'auteur fait platement raconter à Alan Cope son passé, ses souvenirs et anecdotes en Californie du Sud. Et ensuite ? Pas grand chose, à vrai dire. On veut bien croire qu'Alan était un homme pétri de qualités, sûrement intéressant et d'une profonde humanité... Mais faire raconter son enfance – somme toute très ordinaire – sur un ton neutre et froid, ne suffit pas à en faire un récit palpitant et, dans la BD, quelqu'un de simplement touchant ou attachant. Pire, une fois la dernière page fermée, on reste tout à fait indifférent à son destin. D'autres seront émus et rétorqueront justement que la grande force de Guibert aura été d'avoir su nous captiver avec l'enfance d'un anonyme, par une narration très littéraire touchant à l'universel et un dessin stylé...A chacun de voir. Orphelins d'une réponse quant au réel intérêt de l'histoire, on ressort avant tout déçus par ce récit factuel et monotone...

  • scénar dessin


17 septembre 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • Beau voyage dans le temps et les souvenirs 31 janvier 2014

    Je viens de finir à l'instant L'enfance d'Alan ( le premier ouvrage que je lis dans cette série)et j'ai été trés ému par cette BD ...au contraire de votre critique je trouve qu'il se passe plein de choses et le grand art graphique de Guibert donne un éclairage très poétique au récit ...Bref moi j'ai adoré !

    guitarman

  • Belle évocation 15 novembre 2012

    Pas d'accord avec votre critique. Moi j'ai beaucoup aimé cette évocation de son enfance, avec une ambiance familiale parfois tordue et bien rendue. J'ai plus apprécié ce volume que le 3ème de la guerre qui m'avait lassé.

    docfil


prix 18.00-5% = 17.1

sur


L'Enfance d'Alan : D'après les souvenirs d'Alan Ingram Cope (0), bd chez L'Association de Guibert ©L'Association édition 2012

15 septembre 2012

L'Association

Ciboulette

voir la fiche officielle

9782844144553

ado / adulte

Chronique sociale, Roman graphique

L'Enfance d'Alan série terminée en France
1 album paru, 1 prévu