parution 07 mars 2018  éditeur La boîte à bulles  collection Contre-coeur
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

La ballade des dangereuses

journal d'une incarcération

Valérie Zézé, dite madame Zézé, voleuse multirécidiviste, arrive pour la neuvième fois en prison. Elle va devoir affronter ses démons et tenter de s’en sortir. Un récit authentique, peu banal et plein de vérités.


La ballade des dangereuses : journal d'une incarcération (0), bd chez La boîte à bulles de Hermans, Hermans
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©La boîte à bulles édition 2018

L'histoire :

Au Palais de Justice de Bruxelles, Valérie Zézé passe devant la juge des peines. C’est la 29ème fois qu’elle est prise en flagrant délit de vol. Pour cela, la juge signe son mandat d’arrêt. Madame Zézé va être incarcérée sous le numéro d’écrou 4827, dans la maison d’arrêt de Berkendael. Dans le fourgon qui la conduit là-bas, elle emmagasine un maximum de belles images. Cette maison d’arrêt, elle l’a connait bien : elle y a déjà passé de nombreuses années d'incarcération. Une fois sur place, la gardienne lui apporte des draps et l’uniforme de la prison. Elle doit d’abord prendre la douche obligatoire sous la surveillance de la gardienne, puis on la conduit en cellule. Elle n’est évidemment pas seule, dedans. Elle se retrouve en effet enfermée avec une codétenue qu’elle ne connait pas et avec qui elle va devoir tout partager. Plus tard, l’aumônière rend visite à madame Zézé afin de lui apporter la Bible et quelques livres. Il faut dire que les livres, elle adore ça, car avant sa descente aux enfers des vols et de la drogue, elle était professeur de français…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans ce récit en one-shot, les auteurs et sœurs Anaële et Delphine Hermans retracent le parcours atypique de madame Zézé, une voleuse multirécidiviste incarcérée dans une prison Belge. Leur récit se base sur l’histoire véridique de Valérie Zézé et de son dernier parcours en prison, durant lequel elle va prendre conscience de ses erreurs et tenter de s’en sortir. L’histoire s'évertue à montrer le quotidien de sa vie dans une prison belge, les relations entre les codétenues, les combines et surtout la violence qui y règne. Cette descente dans un milieu carcéral féminin se révèle à chaque page. La dureté de la vie, la discipline, l’absence de liberté pèsent sur les détenues. Heureusement, il existe aussi quelques échappatoires : le travail en prison, la religion et les visites. Le témoignage de ce monde carcéral au travers de la vie de Zézé apporte quand même un espoir, une porte de sortie reste toujours possible si on est capable d’y mettre la volonté. Le dessin de Delphine Hermans reste simple, avec une légère vocation réaliste, se concentrant surtout les personnages et utilisant les décors au minimum. La couleur, elle aussi, est utilisée avec parcimonie, collant avec ce récit touchant, plein d’humilité.

voir la fiche officielle ISBN 9782849532928