parution 01 novembre 2006  éditeur La boîte à bulles  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Missy

Une BD étrange, animée par des personnages sans visage ! Mais ses auteurs ont réussi à transmettre un récit poignant, jamais mièvre ni scabreux. Une tragédie aussi belle qu'anticonformiste. Un conte moral et esthétique.


Missy, bd chez La boîte à bulles de Rivière, Paluku, Svart
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©La boîte à bulles édition 2006

L'histoire :

Missy est stripteaseuse. Une Vénus callipyge qui assure le succès commercial de son numéro nocturne quotidien. Ses formes particulièrement généreuses ont envouté un paquet de types qui fantasment sur elle et la sollicitent régulièrement. Mais avoir des admirateurs anonymes lui est bien égal, elle qui vit les désillusions sentimentales à répétition… Invariablement, lorsqu’elle quitte le lit et son amant d’un soir, le « Blam ! » de la porte qui claque l’avertit qu’elle est à nouveau seule. Dud, le patron du cabaret, a beau lui dire qu’elle est une star, que tous les clients sont fous d’elle et, bien sûr, que ce qu’il fait pour « ses » filles c’est de l’amour, Missy décide de s’accorder un break. Régime draconien, fitness enragé pendant trois semaines. Et la revoilà dans les coulisses du club, avec une silhouette considérablement changée. Mais Dud n’apprécie guerre cette initiative, et il se demande bien comment les clients vont l’accueillir…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce qui frappe immédiatement dans cet album, c’est l’absence de visage et les formes rondes des corps, qui renvoient au physique tout en courbes de Missy. Sa fragilité psychologique est également l’axe central de l’histoire. Quitte à révéler un peu de son contenu, on comprend très vite que cela va mal finir. Entre les vivas lorsqu’elle s’effeuille sur scène et les départs en catimini des hommes qui se succèdent et créent le vide sentimental qui l’envahit peu à peu, cette « grosse », dont tout le monde se fiche quand elle n’est plus dans la lumière des spots, va passer du régime draconien à la dépression nerveuse. Malgré un sujet pas facile, au-delà d’un décor où l’alcool et les cabarets donnent un semblant d’élégance aux nuits interlopes, le récit réussit à cumuler l’exploit qui consiste à transmettre les sentiments, alors même que les visages sont lisses, sans jamais verser dans le glauque ou le sentimentalisme « cul-cul-la-praline ». Une belle histoire, inspirée par une histoire amoureuse du dessinateur, à qui le scénariste a donné un ton particulièrement original. Un album aussi rare que réussi.

voir la fiche officielle ISBN 9782849530467