parution 06 avril 2018  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Anticipation

Alt-life

René et Josiane sont pionniers d’un passage définitif dans la réalité virtuelle. Un monde sans entrave, façonné intimement, où tout est possible. Une définition du bonheur ? Un subtil récit d’anticipation qui interroge sur la société et la métaphysique.


Alt-life, bd chez Le Lombard de Cadène, Falzon, Galopin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2018

L'histoire :

Dans un avenir proche, mais tout de même un peu lointain, les humains s’immergent de plus en plus souvent et facilement dans les mondes virtuels. Grâce à des life-box, ils basculent dans des décors infinis, variés, qu’ils définissent eux-mêmes, en des milieux urbains ou naturels, sociaux ou abstraits. Ils peuvent y annihiler toutes leurs astreintes, et tous les plaisirs personnels et intimes leur sont possibles. Dans ce contexte, René et Josiane ont accepté un projet de vie complètement fou : basculer définitivement dans la virtualité, sans retour en arrière possible. Ils sont les pionniers d’un grand projet humain appelé « la génération », qui consiste à sortir tout le monde de la nature. Chaque individu de l’humanité deviendra dès lors un pur esprit qui ne mourra jamais, n’aura plus jamais faim, ni de douleur, ni de besoin primaire comme manger, pisser, déféquer… à moins de recréer artificiellement ces sensations dans le monde virtuel. Le bonheur sans contrainte à l’état pur, et sans limite. Avant cela, sans s’être jamais rencontrés auparavant, Josiane et René suivent le protocole pour entrer dans la matrice, chacun de leur côté. Ils entrent dans des bulles géantes molles, quasi organiques, où une multitude de petits appendices se chargent de l’interaction de la machine avec leurs épidermes. Puis ces bulles « pluguent » des capteurs sur des organes de leurs corps… et ils basculent aussitôt dans la virtualité. Déboussolés dans un premier temps, il s’agit pour eux de se bâtir un environnement et de définir leurs propres repères. Evidemment, les pulsions charnelles sont en premier au rendez-vous. Josiane se met à assouvir tous ses fantasmes et à en trouver des insoupçonnés. Pour René, c’est plus compliqué. Il s’aperçoit que sans les contraintes pour contrebalancer, les plaisirs sont amoindris… et perdent tout leur intérêt…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En 2018, on sait à peu près tous ce qu’est un univers virtuel. Néanmoins, les vraies pleines immersions dans les milieux artificiels informatiques demeurent majoritairement une belle promesse, en raison des limites technologiques (pixels, fluidité) et organiques (nausées, épilepsies). Dans Alt-life, le scénariste Thomas Cadène imagine comme préalable un futur où la virtualité a atteint son apogée et a gommé toutes ses limites. Il propose alors à un couple de héros de basculer définitivement dans cette autre dimension, tels des pionniers d’un nouveau monde, tels des Adam et Eve en leurs jardins d’Eden personnels. Imaginez ce paradis de folie : dans ce monde virtuel, René et Josiane n’ont plus aucune contrainte physiologique (bobo, pipi, caca, miam-miam, glouglou) et un accès à volonté à tous les plaisirs intimes. Du reste, il leur est possible de se cloisonner en plusieurs activités : comme discuter sérieusement avec sa mère d’un côté, tout en partouzant de l’autre (sans qu’elle s’en rende compte, bien sûr). Car oui, évidemment, dès lors qu’on propose de s’adonner pleinement aux plaisirs intimes, le cybersexe tient le premier rôle. Il n’y a qu’à voir la proportion qu’il représente déjà aujourd’hui sur le trafic mondial du web… Dans Alt-life – à réserver donc à un public de lecteurs adultes – l’un des personnages fornique ainsi à tout va, tandis que l’autre est rapidement confronté aux limites de ce soi-disant paradis. En effet, sans contrainte, peut-il y avoir encore du plaisir ? Sans frustration, que reste-t-il du désir ? Le bonheur est-il possible sans la contrepartie du malheur ? Et puis d’abord, qu’est-ce que l’amour ? A partir de ce pitch de départ, les sujets de philo et les questions métaphysiques pullulent. Qu’est-ce qui définit un être humain ? La liberté offre-t-elle le bonheur ? Un basculement général dans la virtualité constituerait-il l’avenir de l’humanité ou son annihilation ? Les personnages mis en scène par le dessinateur Joseph Falzon s’interrogent sans cesse, tout en parcourant des décors fabuleux, qui varient en permanence : tantôt abstraits, tantôt recréés de manière composite à partir de milieux identifiés, tantôt géométriques, tantôt organiques…Cette aventure d’un nouveau genre pourra donc dérouter le lecteur « classique », mais il a le grand mérite de nous confronter à des questions essentielles et à un vrai sujet d’avenir. Quoique celui-ci est déjà bien présent : les réseaux sociaux, ou les jeux en réseaux, constituent un premier degré de monde virtuel alternatif et intimement malléable, dans lequel certains se désincarnent déjà. Dans une ambiance certes plus posée, Alt-life est donc au 9ème art ce que Matrix ou ExistenZ sont au 7ème art. Bonne nouvelle : un second volume serait déjà en préparation, porteur d’encore moult autres questions métaphysiques…

voir la fiche officielle ISBN 9782803670215