parution 06 mai 2011  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Western

Buddy Longway T5

Ensemble à jamais (intégrale)

Buddy escorte un troupeau de mustangs, puis retrouve Jérémie pour aussitôt le perdre, et embrasse enfin son tragique destin. Entre nostalgie et tragédie, une ultime ode à la nature et à l’Homme, en dépit de sa propension à l’autodestruction.


 Buddy Longway T5 : Ensemble à jamais (1), bd chez Le Lombard de Derib
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2011

L'histoire :

Regarde au-dessus des nuages : Buddy accompagner la tribu de Daim-Rapide jusqu’à la réserve où les indiens doivent désormais se sédentariser. Une bonne surprise l’y attend : c’est son ami Gregor qui va s’occuper de la réserve ! Celui-ci en profite pour demander à Buddy s’il peut capturer quelques chevaux sauvages pour l’armée. C’est ainsi que Buddy va rencontrer un indien ermite, Regarde-Au-Dessus-Des-Nuages, qui lui apprend à « parler » aux chevaux…
La balle perdue : Tandis qu’ils convoient leur troupeau de chevaux sauvages vers le fort des tuniques bleues, Chinook et Buddy sont interceptés par des guerriers indiens. Parmi eux, ils reconnaissent leur fils Jérémie ! Celui-ci leur raconte ses dernières aventures et comment il est devenu un farouche défenseur de la cause indienne. L’idéal « politique » de son fils métis contrarie sérieusement Buddy…
Révolte : 5 ans après la mort de Jérémie, les Longway vivent toujours dans la réserve indienne gérée par Gregor. Un jour, deux blancs débarquent. Le premier veut troquer de l’alcool (une pratique interdite !) contre des peaux de bisons ; l’autre, plus jeune, est journaliste et veut faire un reportage sur la réserve. Kathleen ne semble pas insensible à ses charmes, et surveille en parallèle – à raison – les ignobles agissements du premier…
La source : Kathleen s’en est allée vivre avec Jeff, en ville, où elle suit des études de droit. Désormais sans enfants, Buddy et Chinook décident de quitter la réserve et de retourner vivre dans leur cabane plus au nord. Leur périple emprunt de nostalgie leur permettra de retrouver nombre de leurs amis. Ils ignorent qu’un indien revanchard a décidé de leur faire la peau…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les 4 derniers tomes de Buddy Longway contenus dans cette cinquième et ultime édition intégrale, ont tous été réalisés après un long gap de 15 annéess. En effet, de 1987 à 2002, perturbé par une situation éditoriale en demi-teinte chez le Lombard, Derib mettait sa série entre parenthèses, pour se consacrer à d’autres projets pédagogiques (Jo, No limits…). Puis quand il reprend son western humaniste, comme pour faire écho au paysage bédéphile en pleine mutation (le journal Tintin où Buddy était né s’est éteint entre temps), Derib montre aussi le temps qui passe dans la série : les indiens sont cantonnés dans une réserve, Jérémie embrasse des convictions fâcheuses, Kathleen rencontre l’amour et le monde moderne… Avec un courage mêlé de culot, l’auteur s’attelle alors à boucler la boucle. Il met un terme à sa saga familiale en faisant ce que peu d’auteurs sont capables de faire : tuer son héros. Le ton est donc à la nostalgie et aux épreuves : Buddy et Chinook vieillissent et sont physiquement moins alertes ; Jérémie et moult amis sont tués ; Kathleen quitte le foyer… jusqu’au choc final, suggéré en fin de tome 20 et relaté en flashback dans un épilogue poignant. La série Buddy Longway a donc un début, elle aura aussi une fin, définitive et tragique. Durant ces 15 années, la griffe artistique de Derib n’a néanmoins rien perdu de sa superbe : paysages sublimes, faune et flore d’une incroyable vitalité, tronches burinées impeccables… Au sein de découpages de pages habilement déstructurées, quelques séquences se gravent une fois de plus dans les mémoires : la chasse au bison, le troupeau de mustangs au galop, les périples à travers les montagnes… Cadeau bonus : comme à chaque recueil, en début d’album, un dossier complet et illustré, réalisé par Ch et B Pissavy-Yvernault, permet de percer les arcanes de la création de ce sublime western.

voir la fiche officielle ISBN 9782803628360