parution 05 février 2016  éditeur Le Lombard  Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Policier

Clifton T22

Clifton et les gauchers contrariés

Une série d’accidents de voiture qui roulent à droite viennent perturber l’équilibre anglais. Le colonel Clifton mène l’enquête sur cet étrange phénomène et signe clairement son retour, avec Turk et Zidrou aux commandes.


 Clifton T22 : Clifton et les gauchers contrariés (0), bd chez Le Lombard de Zidrou, Turk, Kael
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2016

L'histoire :

Rien ne va plus à Londres ! Les voitures roulent à droite et les accidents de la circulation se multiplient comme des petits pains. Des journaux comme The Clarion, en font leurs gros titres. Au siège du très sélect Centaur Club, on se pose beaucoup de questions. En compagnie de son secrétaire Oswald Artemis Millborn, Lord Climber a décidé de convoquer une assemblée extraordinaire de la Ligue des Assureurs Londoniens et Anglais. La police Londonienne patauge. Scotland Yard s’enlise. Il n’y a qu’un homme qui peut éclaircir la situation : le colonel Clifton, himself ! Lord Climber et Millborn se rendent donc chez lui pour lui confier l’enquête. Sur place, ils découvrent un Clifton en mode célibataire endurci et dépressif, dans une maison laissée à l’abandon, depuis que Miss Partridge a rendu son tablier de gouvernante. Mais l’appel du devoir est plus fort. Ni une, ni deux, le colonel reprend du poil de la bête, quand Lord Climber lui fait annonce qu’il va devoir découvrir pourquoi les londoniens se mettent à rouler à droite…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Décidément, Zidrou est en mode revival. Après avoir sorti Chlorophylle, La Ribambelle et Ric Hochet du formol, le belge-andalou signe le retour de Clifton, le retraité du MI-5 toujours prêt à bondir sur une aventure. Pour la petite histoire, le drôle de colonel moustachu a été créé au tout début des années 60 par Raymond Macherot, le père de Chlorophylle. Par la suite, il est passé de main en main. Azara et Greg, Turk et De Groot, d’abord, puis Bédu, Rodrigue, ensuite, ont tour à tour fait perdurer la légende Harold Wilberforce Clifton. Les puristes gardent en mémoire surtout les débuts de cette deuxième série signée Turk et De Groot. Comme un symbole, Zidrou reprend les commandes avec… Turk, qui avait délaissé entre-temps la série, trop occupé par Robin Dubois et happé par le succès de Léonard. Le scénario rebondit sur l’une des particularités britanniques, à savoir rouler à gauche, et tisse une histoire amusante. Les anecdotes sont au rendez-vous (« the Savoy court », la seule rue de Londres où l’on roule à droite), les révélations aussi. Vous apprendrez notamment comment on prononce le nom du héros de sa gracieuse majesté : Clifton ou Clifthon ! Zidrou multiplie les dialogues qui font mouche et fait le job en utilisant les éléments du mythe Clifton : ses chats, sa MG TD, ses expressions (Holy Smoke !). Ce qui est plus dommage, c’est qu’on est plus dans la lignée des Clifton parodiques, loin du suspense efficace des meilleurs albums de la série comme Alias Lord X, Kidnapping, Week-end à tuer, Passé recomposé. Question de goût et d’orientation éditoriale, sans doute... Dans le dessin de Turk, on retrouve aussi plus « l’esprit Léonard », avec un trait très gros nez. On passe cela dit un bon moment de lecture, sans grimper au rideau. Le prochain Just Married y parviendra… peut-être ?

voir la fiche officielle ISBN 9782803636242