parution 01 février 2009  éditeur Le Lombard  collection Troisième Vague
 Public ado / adulte  Thème Policier, Fantastique - Etrange

District 77 T3

Big-Boss requiem

De retour au Manoir, Big-Boss, toujours inanimé, continue à prendre possession d'autres cerveaux pour se venger. Mais Lili est prête à rendre coup pour coup... Fin explosive et violente d'une trilogie enlevée.


 District 77 T3 : Big-Boss requiem (0), bd chez Le Lombard de Dugand, Denys
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2009

L'histoire :

N’ayant revêtu son uniforme d’agent de police pour le compte du District 77 que depuis quelques jours, Lili Lafayette en a déjà bien vu assez. Car, outre les ripoux ou les coups bas qui pullulent au commissariat, la ville subit depuis quelque temps un tourbillon de violence peu commun. La raison ? Une balle entre les yeux de l’omnipuissant Fernando Da Silva, le Big-Boss de la cité, qui fait manger politiciens, notables et policiers dans le creux de sa main. Hospitalisé, dans le coma, c’est l’occasion rêvée pour la bande de Tony Furiani de prendre le contrôle des affaires du mafieux : il organise une virée sanglante dans l’établissement médical à coups de bazooka pour achever Da Silva… Cependant, Big-Boss possède un don étrange : une puissance vaudou lui confère le pouvoir de prendre possession du cerveau du moindre quidam endormi. Ainsi, il calme les velléités du clan Furiani et organise le rapatriement de sa dépouille chez lui. Mieux, sous les traits de Biff Carneby, il monnaye les services de Tony pour une expédition au lance-rocket dans les locaux du commissariat du 77e district. L’objectif : mettre fin à l’existence de l’amazone brésilienne qui l’a plongée dans le coma et qui vient d’être arrêtée par Lili… L’expédition se conclut dans un bain de sang qui laisse à terre assaillants et la moitié des policiers. C’en est trop pour Lafayette et les autres survivants : Da Silva va payer…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour conclure leur trilogie, Dugand et Denys ont choisi le versant apocalyptique du récit policier : point de Maigret bouffardant ou de Poirot moustachant au salon pour livrer les solutions mais de la bonne vieille gâchette et des bouillons d’hémoglobine pour mettre tout le monde au pas. C’est d’ailleurs une conception très moderne du thriller policier qui, depuis De Palma ou Tarantino, se veut le plus souvent violent. On aime ou pas… Nous n’ouvrirons pas le débat ici, mais force est de reconnaitre que cette méthode nous permet de rester éveillés. A ce titre, Denys use formidablement de son talent pour offrir des cadrages qui rythment admirablement le scénario. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce bouquet final fait du bruit : mécontent de s’être fait refiler un projectile au milieu du front, le Big-Boss use d’une artillerie lourde pour se faire justice, une fureur à laquelle notre héroïne répond mot pour mot. Finalement, il s’agit bien là d’un western urbain moderne et cet opus nous en offre le duel final. Certains reprocheront que cette violence masque les faiblesses du scénario que les deux premiers volumes avaient trop rapidement mis sur orbite. En effet, outre cette confrontation sanglante, bien des facettes attrayantes de la série ont été bouclées de façon moyennement satisfaisante (l’enfance de Lili, le passé de Da Silva…). Cela étant, ce feu d’artifice est tout à fait jouissif, au tempo d’une série originale et haletante qui mérite de se retrouver dans le rayonnage de votre collection.

voir la fiche officielle ISBN 9782803625055