parution 23 mai 2014  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Policier, Aventure - Action, Historique

Golden dogs T2

Orwood

Après avoir réalisé un joli coup, les Golden Dogs se retrouvent séparés. Débute alors pour Fanny une nouvelle existence guidée par l’espoir de retrouver ses complices. Une deuxième partie... peu convaincante.


 Golden dogs T2 : Orwood (0), bd chez Le Lombard de Desberg, Griffo, Burgazzoli, Bautista, Bautista
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2014

L'histoire :

Depuis qu’Orwood s’est mis en tête de faire main-basse sur le crime organisé londonien, ses Golden Dogs se sont installés tout en haut du palmarès des voyous. Ils sont quatre. Il est le cerveau. Il a choisi les 3 autres en leur confiant un rôle précis, pour qu’ainsi chacun d’entre eux soient les instruments d’une impeccable partition. Ce soir, par exemple, l’un garde les chevaux, prêt à organiser la fuite. Une autre fait le guet, près de l’entrepôt. Le troisième observe à l’intérieur les moindres détails, tandis que la dernière joue les clientes dans ce drôle d’établissement. Un de ceux où l’on s’adonne à la vente et à la prise de stupéfiants. Et c’est bien là l’idée d’Orwood : dévaliser les caisses de l’endroit si lucratif qu’il doit y avoir un beau paquet à se partager. Cependant, Orwood découvre bien vite que les recettes sont extrêmement bien protégées et qu’il est impossible de les dérober. Aussi décide-t-il de s’en prendre à la marchandise. Il demande alors à Fanny de faire une commande un peu originale et suit discrètement le vendeur vers son lieu d’approvisionnement…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Une carambouille aux stupéfiants parfaitement huilée avec, à la clef, un beau magot, un joli tour de cochon et en bonus les débuts d’une fête qui tourne court… et puis RIEN ! Notre bande de quatre alléchants voyous à la mode victorienne déçoit à la faveur d’une intrigue à l’épaisseur feuille de papier. Pour être plus précis, on se sent surtout berné. Car le scénario, plutôt que de tisser sa trame sur de l’action alimentée par le profil de ses protagonistes et leur potentiel à jouer la partition de la criminalité, choisit de filer dans des méandres sentimentalo-romanesques ennuyeux. Ainsi, c’est une nouvelle fois Fanny qui mène le récit, tisonnant en toile de fond son amour insatisfait pour Orwood et nous laissant parcourir le fil de son existence, après que la bande ait été contrainte de se séparer. On ne saura donc rien de ce qu’il est advenu des trois autres pendant la deuxième moitié de l’album sans pour autant que le sort de Fanny nous ait passionné. Stephen Desberg déploie pourtant sa petite artillerie en faisant voyager sa belle, en multipliant les décors, les personnages secondaires, en faisant défiler les années ou en n’hésitant pas à distiller un peu de violence ici ou là. Mais on sent bien qu’il joue surtout la montre en étirant l’intrigue sur un nombre d’albums supérieur à ce dont il avait réellement besoin (ou alors à prendre le risque de faire une énorme saga). Reste la manière d’entretenir le suspense, de distiller le mystère et de donner du rythme malgré tout. Difficile de savoir où l’on va. Il sera donc urgent d’attendre pour se prononcer sur la qualité de cette série prévue en 4 parties. Rien à dire à l’inverse pour le dessin à la fois élégant, détaillé et parfaitement respectueux du rythme et des ambiances.

voir la fiche officielle ISBN 9782803634279