parution 29 septembre 2017  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Guerre

Le Photographe de Mauthausen

L’histoire vraie de l’homme qui fit sortir les premières photos des camps de concentration.


Le Photographe de Mauthausen, bd chez Le Lombard de Salva, Colombo, Landa
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2017

L'histoire :

Francisco Boix, jeune communiste espagnol en fuite pour s’être battu contre l’armée de Franco, est capturé par les Allemands et envoyé au camp de Mauthausen. Ce camp, présenté comme un camp de réhabilitation par la propagande nazie, est en réalité un camp d’extermination par le travail, ce que Francisco découvrira bien vite. Massacre sans pitié des prisonniers trop faibles pour travailler, suicides, exécutions sommaires de prisonniers maquillées en tentatives de fuite, brimades et travail éreintant... tuent à petit feu tous les prisonniers. Francisco veut alerter l’opinion publique au sujet des conditions terribles dans lesquelles les prisonniers espagnols sont plongés. Pour cela, il a un plan de taille. Ses talents de photographe le jettent en effet dans les griffes de Paul Ricken, un haut dignitaire nazi au comportement psychopathique. Ce dernier, en effet, souhaite esthétiser la mort et photographie les cadavres dans des mises en scène macabres. En raison de ses talents pour la photographie, le jeune espagnol sera vite placé sous l'autorité de ce dangereux personnage, en tant que responsable de la lumière. Francisco va donc s’emparer des négatifs afin de les faire sortir du camp. Il sera aidé dans sa folle entreprise par d'autres membres du Parti communiste. Mais à mesure que l’étau se resserre, Francisco va perdre peu à peu ses appuis et ses dernières illusions.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Épisode peu connu de l’horreur des camps, Le photographe de Mauthausen est une reconstitution glaçante de l’intérieur des camps de travail nazis. Francisco est un véritable personnage de tragédie grecque, d’autant plus bouleversant que son histoire est vraie. Ne reculant devant aucun sacrifice pour parvenir à ses fins, même celui de la trahison, son dévouement se révèle sans issue. Dans la deuxième partie de l’histoire, en effet, le jeune communiste s’aperçoit vite que le grand-public n’est pas disposé à entendre les horreurs qu’il dénonce, ce qui donne à son travail et à ses sacrifices une profonde vanité. Les auteurs arrivent brillamment à restituer l’horreur des camps et les épisodes de tension terrible où les prisonniers tentent de cacher les négatifs au péril de leurs vies. Si de leurs propres aveux, les auteurs ont pris quelques libertés quand à la vérité historique par manque d’éléments, l’œuvre n’en est pas moins passionnante. Un ouvrage nécessaire mais terrible. À ne pas louper également, le supplément mis à la fin de l’ouvrage sur toutes les recherches effectuées par les auteurs pour la réalisation de cette bande dessinée, ce qui jette une lueur supplémentaire sur le travail accompli.

voir la fiche officielle ISBN 9782803635252