parution 01 mai 2002  éditeur Le Lombard  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour, Historique

Léonard T32

Magic génie

Sur une trame dorénavant archi connue des adeptes, Léonard et son crétin de disciple inventent la maison antivol, le ventilateur, la machine à faire pousser les cheveux, la poule mécanique, la rue en poudre…


 Léonard T32 : Magic génie (0), bd chez Le Lombard de de Groot, Turk, Kael
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2002

L'histoire :

C’est déjà l'aube : il est midi moins le quart. Basile le disciple ronfle comme un sonneur, emmitouflé sous une couette monstrueuse. Tout à coup, la porte de sa chambre explose sous le pied de Léonard, patron de Basile et génie de profession. Il hurle dans un porte-voix éléphantesque : « Deeeebouuut, diiisciiiiple ! ». Les cadres tombent, les fleurs se dépotent, les bougeoirs en crane humain se réveillent, le lit se disloque. Bref, Basile ouvre un oeil. La journée peut alors commencer. Il s'habille et se brosse les dents, tandis que Léonard lui expose les principes de l'invention du jour à tester. Sur le point d’essayer à proprement dit l'invention de son génie de patron, le disciple glisse au passage une remarque qui force la consternation. Léonard lui inflige un coup de tromblon entre les deux yeux. Basile suit donc docilement, suivant les instructions du maître. Ca lui pète (violemment) à la face, il perd trois jambes et l'usage de ses dents. Fin du gag.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tout le monde, ou presque, connaît Léonard (de Vinci) et Basile son crétin-fainéant de disciple. Génie absolu, Léonard invente depuis maintenant 27 ans tout et n'importe quoi. De l'objet usuel et anachronique au plus abscons des principes de société, avec une modestie et une maîtrise de soi éblouissantes. Et ça fait maintenant 27 ans que Turk et De Groot nous servent la même trame de gag (voir ci-dessus). A raison d'une vingtaine de gags par album, multiplié par 32 albums, on atteint un total moyen de 640 fois la même trame de scénario. Si Léonard n’a pas encore inventé le comique de répétition, ses auteurs en usent et abusent. Car pour fonctionner, la répétition doit être comique à la base, et le problème, c'est que Léonard l'est de moins en moins, comique. Certes me direz-vous, sans cette redondance, Léonard ne serait plus Léonard ! Mais quand même, ça devient monotone. Il faut se forcer à imaginer du second degré pour en trouver. On se console par une ou deux facéties qui font sourire, par les tronches que tire le disciple quand il est troué de partout, ou par l'originalité des inventions.

voir la fiche officielle ISBN 9782803617449