Poker T2 : Dead money (0), bd chez Le Lombard de Derrien, Van Liemt, Cesano ©Le Lombard édition 2011

Poker T2

Dead money

Tom Fehlmann devient champion de poker et s’approche ainsi dangereusement du « cercle » qui a tué ses parents. A moins que cet ennemi ne soit déjà tout près de lui… Suite d’un thriller astucieusement narré, via la métaphore du poker.

L'histoire : Pour venger la mort de ses parents, assassinés par le mystérieux « cercle », le jeune Mark Middletown s’est lancé dans la compétition de poker de haut niveau. Ce « sport » semble en effet le meilleur biais pour approcher ses membres et le seul levier pour les toucher. Il est épaulé pour cela par une sorte de mentor, Tom Fehlmann, un ancien joueur qui connait tout de lui, de son passé, des enjeux, et qui a parfaitement cerné son potentiel autour d’une table de jeu. Fehlmann semble lui aussi en quête de vengeance à travers le projet de Mark. Depuis peu, Mark partage également une idylle avec Gia, une italienne sexy et trouble, appartenant à la jet-set. Ce jour là, Mark participe à Paris à la finale d’un grand tournoi. 1 million d’euros sont en jeu, mais surtout, il gagnerait une réputation et sa place dans le cercle restreint des grands joueurs. Tandis que Mark joue, durant des phases de jeu qui s’éternisent, Tom accompagne Gia pour faire les boutiques. Il en profite pour avoir une petite explication avec elle : il est persuadé qu’elle a cherché à le poignarder lorsqu’ils étaient à Cannes. Mais impossible de discerner le double jeu à travers la « poker face » de la belle. Gia est pourtant une tueuse professionnelle qui s’emploie consciencieusement, et en douce, à éliminer un à un les membres d‘une mystérieuse liste. C’est alors qu’un gros 4x4 fonce droit sur Tom, avec l’intention claire de le tuer. Etonnamment, Gia lui épargne le pire, mais l’homme se retrouve dans le coma. Pendant ce temps, Mark gagne son tournoi. Il est contacté dès le lendemain par un gros joueur monégasque, Dimitri Tikovoï, qui lui propose une partie en quitte ou double. Est-ce bien là la seule motivation de ce sulfureux personnage, qui n’est pas tout à fait inconnue de Gia… ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Dans ce second volet, le thriller gagne en épaisseur, alternant les phases de jeu de cartes – silencieuses, tendues, aux découpages serrés et explicites – à l’intrigue générale, qui place un talentueux et jeune joueur face à un viscéral désir de vengeance. Le Poker est ici doublement au centre des débats, à la fois en tant que jeu de carte et enjeu de mort. Car les ficelles de ce thriller n’auraient rien de révolutionnaires, si elles ne servaient de manière métaphorique la « philosophie » du poker. En dehors des tables de cartes, certains personnages cachent leur jeu (Tom Fehlmann), d’autres bluffent avec une redoutable aisance (Gia), d’autres encore évoluent à un niveau supérieur (les membres du cercle) et il faudra au héros se surpasser pour gagner cette partie mortelle, alors qu’il n’a pas encore toutes les cartes en main. Le scénariste Jean-Claude Derrien a déniché ici un biais très intéressant pour délivrer son suspens, qui se met en place de manière fluide, agréable et passionnante. Que le lecteur soit joueur ou pas (bon nombre d’expressions et de vocabulaire du jeu permettent en outre d’être didactique), il accrochera inévitablement à l’intrigue. Il accrochera d’autant plus facilement que le dessin réaliste de Simon Van Liemt est lui aussi agréable à l’œil. Le dessinateur parvient à restituer l’atmosphère tendue, la lumière spécifique des parties en huis-clos, et son trait est sûr et régulier, aussi bien sur les personnages que sur les décors. La série a encore pas mal de blindes, à vous de voir si vous vous couchez avant le flop ou pas. Nous, on demande la river…

  • scénar dessin


18 février 2011



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • All in 19 juin 2011

    Le Poker, plus qu'une mode, un mode de vie... ou de mort. Ce second tome rassure sur le scénario après un premier tome fort prometteur pour les amateurs de poker. Les adaptations de ce jeu à haute intensité, mentalement exigeant, au suspens et aux rebondissements surprenants, sont trop rarement réussies et le faire en Bande-dessinées, on s'interroge. Mais tous les ingrédients cités y sont, associés à un dessin réaliste et sobre, et au respect des rites et expressions du poker (le "boîte" fait toujours son effet). Ces scènes de poker pourraient être plus nombreuses. Mais notre héros reste humain, les parallèles entre poker et vie réelle se poursuivent efficacement. Il est vrai que relancer à tapis (sa vie) sur une relance adverse peut aussi être payé par un troisième joueur. On attend l'abattage à Vegas pour voir qui a le mieux caché son jeu.

    William

  • Une partie Mortelle 27 février 2011

    Mark Middletown est un jeune joueur de poker dont le seul but est de participer à des tournois afin d’approcher Le Cercle, une mystérieuse organisation, qu’il juge responsable de la mort de ses parents. Accompagné à Paris par son mentor Tom Fehlmann et par sa petite amie, Gia ; Mark va participer à la plus difficile partie de sa vie tandis que les accidents et les meurtres se multiplient autour de lui. Vous l’aurez donc compris, le rythme de ce second épisode s’accélère surtout autour des personnages comme la délicieuse Gia qui se révèle être en plus d’une femme fatale une véritable tueuse professionnelle : qui est elle vraiment ? et c’est la même chose pour Tom dont on s’interroge sur les véritables motivations. Jean Christophe Derrien a construit sa bande dessinée en alternant judicieusement le jeu de cartes et le jeu des personnages : dans les deux cas, tout est une question de bluff, double jeu et chance ! Le scénario gagne en profondeur pour aboutir sur un thriller psychologique haletant où le suspens monte crescendo. Les dessins sont agréables à regarder et les décors réalistes. Seul bémol : le vocabulaire employé qui est très documenté sur le poker et qui ne peut pas plaire à tout le monde ; néanmoins, on ne s’ennuie pas au cours de la lecture donc que la partie continue !

    Orane


prix 10.95-5% = 10.4

sur


 Poker T2 : Dead money (0), bd chez Le Lombard de Derrien, Van Liemt, Cesano ©Le Lombard édition 2011

21 janvier 2011

Le Lombard

voir la fiche officielle

9782803627691

ado / adulte

Thriller

Poker série terminée en France
4 albums parus, 4 prévus
Nos chroniques dans cette série :