Thorgal T5 : Au-delà des ombres (0), bd chez Le Lombard de Van Hamme, Rosinski ©Le Lombard édition 1983

Thorgal T5

Au-delà des ombres

Grâce à l'aide de Wargan et Galathorn, Thorgal sort de son silence et retourne dans le deuxième monde pour sauver la vie de sa femme Aaricia. Un cinquième album sublime, qui plonge l'action au cœur du fantastique.

L'histoire : Un vieil homme pénètre dans une taverne, à la recherche du chevalier Thorgal. A défaut d'un chevalier, il tombe sur un mendiant en guenilles, accompagné par une jeune femme du nom de Shaniah. Il est venu le chercher car Thorgal porte encore à son cou la clé qui ouvre la porte du deuxième monde. A peine a t-il expliqué ceci, qu'un homme en armes tente de voler la clé. Il se trouve soudainement brisé en mille morceaux de couleurs, avant de disparaître complètement. Les autres clients de la taverne veulent s'en prendre à Thorgal et au vieil homme, mais ces derniers parviennent à s'échapper de justesse, grâce à un complice. Ils trouvent alors refuge dans les marais, au milieu d'un lieu de culte païen. Le vieil homme se nomme Wargan et il accompagne son seigneur, qui n'est autre que le fugitif Galathorn. Celui-là même qui a volé le cheval de Thorgal à Shaniah, il y a quelques mois. Il vient demander de l'aide à Thorgal pour récupérer son trône à Brek Zarith, volé par Shardar-le-puissant…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Ce cinquième tome plonge franchement dans le fantastique et mène Thorgal tout droit vers son étrange destin. Une grande partie de l'action se situe en effet aux confins du monde des hommes et du deuxième monde. Seul Thorgal, porteur de la clé de plomb, peut se rendre dans ce monde afin de sauver la vie d'Aaricia. L'amour (doujourrrrs l'amourrrr...) sert donc de fil conducteur à cet épisode épique. On s'interroge d'abord sur l'amour étrange que Shaniah porte à Thorgal, alors qu'elle est responsable du sort tragique de celui-ci. Mais c'est aussi l'amour que porte Thorgal à Aaricia qui va le pousser à faire ce voyage dans le deuxième monde. Le héros viking y trouve une allié sûre – qu'on retrouvera plus tard à mainte reprise dans la saga – en la personne de la gardienne des clés. Celle-ci le conseille sans vraiment l'aider, mais le lecteur accro se plait à croire qu'elle garde toujours un œil sur lui. Dans cet épisode plus sombre, toutes les capacités de Thorgal sont mises à l'épreuve. Le scénariste Jean Van Hamme enchaine ce cinquième tome dans la continuité des précédents, conférant une belle cohérence d'ensemble à sa saga. Le dessin de Grzegorz Rosinski est lui aussi définitivement en place, avec une qualité graphique remarquable, ainsi qu'une réussite pour chaque couverture d'album. Un régal !

  • scénar dessin


17 décembre 2011



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • Thorgal, grande époque 21 décembre 2013

    Il fut un temps où le viking le plus célèbre de la bande dessinée n'avait pas encore engendré des dizaines d'albums, où sa progéniture n'avait pas encore droit à des spin-offs de qualité inégale. Au tout début de sa longue saga, Thorgal avait pourtant déjà fort à faire, puisque dans son cinquième album (Au delà des ombres), c'est au royaume des Dieux qu'il dut s'aventurer, tel Orphée en quête de son Eurydice. Relire Au delà des ombres trente ans après sa sortie (bigre !) prouve ce qu'on soupçonnait depuis quelques tomes de cette série : les premiers albums, malgré leur apparente simplicité, restent les meilleurs de la gamme, par leur intensité dramatique et la grande humanité du héros, qui n'a pas encore traversé ce qui l'attend par la suite. Certes, on pourra pinailler devant le dessin parfois imparfait de Rosinski (qui ne disposait pas à l'époque des moyens qui furent les siens par la suite), mais suivre les pas de Thorgal dans son voyage en outre-monde reste un régal rarement égalé dans cette série. Piochant allègrement dans les grands mythes antiques, Au-delà des ombres est un exemple d'album efficace et inoubliable : un classique en somme !

    Laurent

  • Eblouissant 5 septembre 2012

    Chose rare : une bande dessinée qui vous place une larme à l'œil. D'une très grande beauté scénaristique, avec un dessin éblouissant.

    Fletch


prix 11.95-5% = 11.35

sur


 Thorgal T5 : Au-delà des ombres (0), bd chez Le Lombard de Van Hamme, Rosinski ©Le Lombard édition 1983

01 août 1983

Le Lombard

voir la fiche officielle

9782803604074

ado / adulte

Heroic-fantasy, Historique