parution 24 août 2016  éditeur Les arènes  Public ado / adulte  Thème Historique

Saint-Barthélemy T1

Sauveterre

Le 22 août 1572, lorsque les catholiques perpètrent leur massacre organisé sur la communauté protestante, le huguenot Elie de Sauveterre se trouve dans l’entourage de son ami, le futur roi Henri IV. Une page d’Histoire crédible et sanglante !


 Saint-Barthélemy T1 : Sauveterre (0), bd chez Les arènes de Stalner, Boisserie, Fantini
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

En 1562, une paysanne en sabots déboule en proie à la panique au château de Sauveterre, tenu par un baron huguenot. Elle l’informe que des groupes de mercenaires papistes tuent ses gens, au village, en raison de leur confession protestante. Aussitôt, le duc enfourche son cheval, accompagné de son fils Elie et d’une poignée d’hommes en armes. Leur dextérité au maniement de l’épée leur permet de venir rapidement à bout des bandits… Hélas, c’était un moyen de les éloigner du château, où l’on a profité de leur absence pour kidnapper les jeunes frère et sœur d’Elie, Clément et Loïse. Elie part aussitôt à leur recherche, en une quête… sans fin. Dans les dix années qui suivent, Elie rejoint les rangs armés du duc de Condé, pour de nombreux affrontements religieux à Tours, en Anjou, le Havre, Rouen, Dreux, Saint-Denis, Jarnac où Condé est tué… jusqu’à un traité de paix, grâce à la victoire de l’amiral de Colignyà Arnay-le-Duc. Elie rentre alors à Sauveterre. Quelques mois plus tard, il se rend avec son père à Paris, pour célébrer le mariage d’Henri de Navarre (protestant) avec Marguerite de Valois, sœur du roi Charles IX (papistes). Ce mariage est censé sceller la réconciliation entre les deux confessions. Nous sommes le 16 août 1572, à l’avant-veille du mariage. Soit 4 jours avant le massacre de la Saint-Barthélemy…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le massacre de la Saint-Barthélemy redevient d’une improbable modernité, à l’aune d’un XXIème siècle français miné par la rétrograde barbarie religieuse. Le radicalisme meurtrier des islamistes d’aujourd’hui n’a en effet rien à envier à la folie sanguinaire catholique perpétré en août 1572 à l’encontre des protestants. Le scénariste Pierre Boisserie avance son sujet avec méthode et savoir-faire. Nous suivrons ici le jeune Elie de Sauveterre (une famille a priori fictive), fine lame et futur Baron, de confession protestante. Les quinze premières planches le présentent comme un fervent défenseur de sa foi, tout en le plaçant dans une quête au long cours : retrouver ses frère et sœur, enlevés lorsqu’ils étaient enfants. Quête héroïque et romantique oblige, Elie mettra 10 ans à les retrouver, adultes et convertis au culte ennemi… mais à travers ce personnage, Boisserie aura surtout fait une narration du massacre de la Saint-Barthélemy plutôt crédible, didactique et accessible à la fois, selon un angle de vue au sommet de l’Etat. Evidemment, qui dit « massacre » dit aussi déluge d’hémoglobine… donc nous ne saurions trop vous conseiller d’éviter de confier cette première partie aux enfants. La journée meurtrière débute à la page 22 (sur 58), se déroule essentiellement dans une ambiance nocturne de traques multiples ultra-tendues, et elle se poursuivra dans un tome 2 à venir. Eric Stalner met son talent artistique au service de cette page d’Histoire. La reconstitution est vibrante, ses vues de Paris sont aussi chiadées que ses personnages en costumes semblent vivants (…ou morts). Curieusement, de nos jours, les mois d’août sont beaucoup plus apaisés…

voir la fiche officielle ISBN 9782352045441