parution 09 mai 2014  éditeur Les éditions du Long Bec  Public adulte  Thème Historique

Sorcières T1

Pour une querelle d’héritage, une innocente femme est accusée d’être une sorcière, condamnée au bûcher. Un homme d’Eglise enquête. Une effrayante évocation de la sorcellerie au XVIIème siècle, entre polar et documentaire.


 Sorcières T1, bd chez Les éditions du Long Bec de Seiter, Wagner
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les éditions du Long Bec édition 2014

L'histoire :

En juillet 1607, Magritte Sprenger se rend à la ville de Bergheim, à la convocation d’un notaire. Cette mère célibataire et garde-malade, qui habite hors les murs, se retrouve chez le notable en même temps que Guillaume Zell, le neveu de Steffan Schott, dont elle s’est occupé avant sa mort. Dans son testament, feu le vigneron lègue presque plus de ses biens et de ses terres à Magritte qu’à Guillaume. Celui-ci s’insurge et la traite d’intriguante et de putain ! Le notaire atteste du sérieux du testament, qui fait foi. Le neveu repart frustré et colérique, fomentant une ignoble vengeance. Car à cette époque, les procès en sorcellerie sont prospères. Le manuel Malleus Maleficarum destiné aux inquisiteurs est à l’origine de nombreuses « enquêtes » : une accusation vaut une séance de torture, durant laquelle les « coupables » doivent avouer avoir pactisé avec le malin pour faire cesser les souffrances. Et une fois les aveux prononcés, la coupable est rasée et menée sur un bûcher pour être brûlée sur la place publique. Le moine chevalier Sainte-Foy a bien conscience du caractère absurde, inique et cruel de ces méthodes. Mais s’en indigner auprès de ses pairs revient à être considéré comme un hérétique…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avant d’être édité en cette bienveillante année 2014, ce one-shot a connu une première publication en 2004 (chez BF éditions). A travers le funeste destin de Magritte, le scénariste Roger Seiter fait une saisissante évocation des procès en sorcelleries tels qu’ils se sont pratiqués dans l’Est de la France entre 1582 et 1630 (la période faste). Une voisine pénible ? Une vengeance mesquine à exercer ? Une solution simple, gratuite et radicale existait : vous dénonciez votre voisine ou votre cousine d’être une sorcière et l’inquisition s’occupait du reste ! Et pas question de dénoncer le caractère inique des condamnations au bûcher sans être taxé d’hérésie ou de complicité avec le malin. Les personnages de Magritte et de Sainte-Foy sont ici peut-être fictifs, mais ils s’inspirent de témoignages réels et reposent sur des dates et des pratiques authentiques. En ce sens, la reconstitution historique semble irréprochable et didactique. Elle se double en outre d’un aspect policier parfaitement avantageux pour insuffler un petit suspens. Le dessinateur Vincent Wagner faisait quant à lui ses gammes : documenté, le décor est sérieusement planté et le découpage déjà bien mature. Seule la finition du trait de dessin pourra chagriner les mécréants (certains visages en gros plans sont disgracieux). Pas de quoi lui faire un procès en sorcellerie.

voir la fiche officielle ISBN 9791092499025