parution 01 juin 2008  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Western

Bouncer – cycle 2, T6

La veuve noire

S’appuyant sur une petite armée de bandits, une infâme et puissante veuve tente de s’approprier un vaste territoire apache. Mais le Bouncer veille… Chouette ! Un nouveau cycle en diptyque !


 Bouncer – cycle 2, T6 : La veuve noire (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Jodorowsky, Boucq, Gérard
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2008

L'histoire :

Une nouvelle institutrice vient d’arriver à Barro-city, petite ville perdue dans une zone aride du Colorado. A peine est-elle descendue de diligence, qu’elle assiste à une scène équivoque quant aux mœurs de la région. Le vieil apache Toro Negro est en effet venu lancer un défi au Bouncer, le videur métis et manchot de l’Infierno saloon : suite à ses récents faits d’arme, ce dernier doit prouver qu’il est digne d’être le nouveau gardien du territoire sacré. Pour prouver sa valeur de guerrier, il accepte de lutter au couteau contre un champion. Malgré son bras en moins, le Bouncer s’affranchit du combat sans verser une goutte de sang. Humilié, son adversaire préfère s’empaler en public. Plus tard, alors qu’il se délasse dans un bon bain, le Bouncer est averti par un vagabond que le capitaine Gallagher, à la tête d’une petite armée de mercenaires, est sur le point de livrer une pleine cargaison de whisky dans la réserve de Toro Negro. Le but est de saouler les indiens et de profiter de leur ivresse pour les anéantir et s’approprier leur territoire. A l’origine de cette manœuvre, se trouve Madame Carolyn Harten, surnommée la « Veuve noire », une vieille et puissante marâtre qui s’est mise en tête de devenir propriétaire de la province…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voilà une rudement bonne nouvelle : le Bouncer rempile pour un nouveau cycle d’aventures, prévu cette fois pour couvrir 2 tomes. Le célèbre duo d’auteurs aux manettes de la série reste inchangé, pour le plus grand plaisir des fans. Primo, Alessandro Jodorowsky livre un scénario avantageusement « traditionnel » (par opposition à certains de ses délires). Après avoir conforté sa légitimité, son héros manchot affronte cette fois, par des voies interposées, une mystérieuse et richissime veuve (dont on ne voit jamais le visage…). Celle-ci manipule des brigands de la pire espèce pour parvenir à ses fins : s’approprier les territoires sous lesquels coule l’unique rivière souterraine de la région. En effet, la guerre de l’eau battait déjà son plein à l’époque des westerns… Sur une construction relativement classique, Jodo’ se permet néanmoins des petites extravagances (sans quoi ce ne serait pas Jodo’), telles que le personnage de Axe-Head, une brute qui vit avec un fer de hache à moitié enfoncé dans le crâne ! Secundo, l’ensemble est mis en relief par un virtuose du 9e art : François Boucq. Au sommet de son art, le dessinateur n’a plus grand-chose à prouver, tant son dessin réaliste est spontané, limpide et d’une justesse inouïe… Aussi à l’aise sur l’animation des persos que pour livrer des plaines arides et des canyons majestueux qui nous plombent de soleil, l’artiste ne semble jamais rencontrer la moindre difficulté. On n’a pas fait mieux depuis Blueberry !

voir la fiche officielle ISBN 9782731621693