parution 01 septembre 2007  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Historique

Jimmy Jones T1

Le capitaine du Polyphème

Un adolescent épris de liberté touche un mystérieux héritage et devient capitaine d'une frégate pirate ! Mise en place d'un récit d'aventures qui devrait virer à la fantasy...


 Jimmy Jones T1 : Le capitaine du Polyphème (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Artibani, Coppola, Nardin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2007

L'histoire :

C’est un grand jour dans la baie de Narragasset, au large de Newport et de Rhodes Island. Enfin, la bande de pirates d’Edward Low se balance au bout d’une corde devant une foule de spectateurs. Il ne manque que le jeune Jimmy Jones pour assister à l’exécution, toujours en retard… Jimmy n’a cure des remontrances de son beau-père, officier dans la marine britannique. L’apprentissage de la discipline est la principale raison qui pousse l’homme à vouloir que le gamin soit recruté à bord d’un vaisseau militaire. Mais sa mère s’y refuse : Jimmy doit rester libre de trouver sa voix. C’est nuitamment, qu’un étrange navire vient mouiller au port. Un mystérieux notaire descend sur le quai le lendemain et vient porter à Jimmy le testament de son grand-père, Thomas Jones. Le voilà propriétaire de la frégate Polyphème et de tout son équipage ! Plutôt émoustillé par cette nouvelle, annonciatrice d’aventures et d’embruns, la joie de Jimmy est pourtant assombrie par les révélations de sa mère : Jimmy est un bâtard, il n’a jamais eu de grand-père Jones…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La mise en place de cette nouvelle série débute de manière plutôt classique, empruntant des repères relativement normés des récits de piraterie. En gros, un ado rêveur s’y affranchit des ambitions militaires de son beau-père, pour embrasser sur un coup de tête un destin riche en aventures. On pouvait attendre plus original de la part de Francesco Artibani, créateur de Monster Allergy et pilier de chez Disney en Italie. Or, la toute fin de ce premier épisode ainsi que les infos de l’éditeur sont annonciatrices d’un basculement de genre… à venir dans les tomes suivants. De la flibuste, nous devrions en effet nous rapprocher de la fantasy ! (dans la lignée des récits de Florence Magnin ?). En attendant, cette mise en bouche est fort correctement rythmée et de fait plutôt prenante. Côté graphisme, l’aventure est dessinée par Alessandro Coppola, compatriote du scénariste et collaborateur dans l’équipe de Monster Allergy depuis le tome 6. Réaliste, juste, varié, son style atypique aux contours marqués fait essentiellement mouche sur les plans panoramiques ou les séquences se déroulant sur fond de frégate. Dommage, donc, que pour cet épisode pilote ses cases soient majoritairement occupées par des personnages en macro plans…

voir la fiche officielle ISBN 9782731617566