parution 01 janvier 2004  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

La caste des méta-barons T8

Sans-Nom, le dernier Méta-Baron

Un robot qui pète les plombs, un grand père assoiffé de vengeance, un Méta-baron qui doute, et une menace cosmique... Fin mouvementée de la saga familiale intergalactique.


La caste des méta-barons T8 : Sans-Nom, le dernier Méta-Baron (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Jodorowsky, Gimenez
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2004

L'histoire :

Quasiment réduit à l'état de pièces détachées par un Lothar enragé, Tonto finit par lui avouer ses origines. Lothar est en réalité Tête-d'Acier que son Fils-Fille Aghora, incapable de tuer, avait seulement neutralisé et envoyé errer au fin fond de la galaxie, privé de ses souvenirs. Aghora le Père-Mère éduqua alors son fils Sans-Nom dans la pure tradition de la caste, omettant de préciser qu'il avait brisé le rituel de transmission des Méta-barons. La mémoire retrouvée, Tête-d'Acier va réclamer son titre à l'usurpateur. Sans-Nom s'oriente donc vers un combat pour gagner sa légitimité, malgré ses doutes grandissant sur le bien-fondé de la pérennité de la caste, alors que se profile à l'horizon une menace bien plus grande pour l'univers…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Démarrée sur les chapeaux de roue, cette saga familiale intergalactique née de l'esprit torturé d'Alexandro Jodorowski a rencontré un succès mérité en renouvelant l'approche de la science-fiction. Mais force est de constater qu'à partir du 6e tome, la série a montré ses premiers signes d'essoufflement. Et ce dernier opus est de loin le moins bon. Seule véritable bonne idée, la remise en question du statut de Méta-baron de Sans-Nom, qui trouve son dénouement dans une honteuse pirouette scénaristique. Et que dire de l'hyperpoux ? Certains y verront du second degré tandis que d'autres n'y verront là qu'un nemesis ridicule. Certes, le trait expressif de Juan Gimenez soutenu par des couleurs subtiles reste éblouissant et chaque case est un régal pour l'oeil. Mais il ne suffit pas à nous faire retrouver l'exaltation des débuts. Quant à l'annonce racoleuse d'une nouvelle série narrant les aventures du dernier Méta-baron, ce sera Sans-Moi !

voir la fiche officielle ISBN 9782731661484