Les passe-murailles : L'intégrale (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Cornette, Oiry ©Les Humanoïdes Associés édition 2012

Les passe-murailles

L'intégrale (intégrale)

Huit scènes de la vie quotidienne mettent à l’œuvre des personnages capables de traverser la matière à qui mieux-mieux. Une chronique sociale intelligente et savoureuse, rehaussée d’un atour fantastique utilisé avec parcimonie.

L'histoire : La soirée promet d’être particulièrement chiante : une de plus à se taper l’éternel diaporama des vacances de Benoit et Paula. Qui plus est, Françoise met bien en garde Christian en lui interdisant la moindre facétie. Pas question en effet de faire le mariole en passant la tête à travers le mur ou tout autre tour de passe-muraille dont son mari est friand. Pourtant, pendant l’apéritif, Françoise est bien heureuse que son époux joue les bons samaritains en utilisant son fameux don… Être passe-muraille peut ainsi parfois rendre service et souvent bien plus que pour régler des problèmes de cacahuètes chahuteuses ou faire le couillon. Imaginez, par exemple, un gros lourd qui vous drague, genre pot de colle géant et qui se moque pas mal d’être le meilleur ami de votre moitié… Imaginez encore une petite secrétaire qui vous tape dans l’œil mais que vous sentez plus froide que votre vieux congélo… Or comme chaque avantage à son douloureux revers de médaille, pas certain que l’on soit heureux d’être un passe-muraille. Quand enfant, par exemple, on joue avec le feu devant les trains avec ses copains. Ou lorsque plus tard, on est capable de récupérer tout ce qu’on veut dans le gosier de son python. Petite culotte fluo y compris...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Notamment mis en scène dans une savoureuse nouvelle de Marcel Aymé (elle-même adaptée au cinéma) l'homme « passe-muraille » a le don de pouvoir faire fi de la matière pour la traverser à volonté. Fort de cet artifice fantastique, Jean-Luc Cornette brosse en 8 chapitres – présentés en intégrale dans cette nouvelle édition – une chronique sociale aux accents pourtant parfaitement réalistes. Car si les tours de Passes-murailles servent de fil rouge à l’exercice, en présentant tour à tour des protagonistes doués de cette incroyable capacité, ils ne sont qu’un prétexte pour mettre en mouvement un quotidien où la drague, le couple, le boulot et plus généralement la relation aux autres sont habilement déclinés. D’abord empreinte de légèreté ou d’une certaine superficialité, la mécanique utilisée, après avoir pris ses marques (lors des 4 premiers chapitres…) gagne en profondeur pour un irrésistible pouvoir d’accroche. Particulièrement malin, Cornette use de son élément fantastique avec parcimonie (d’ailleurs peut être regrettait-on au départ qu’il n’y soit pas allé plus franco…), histoire de juste pimenter l’affaire et offrir à sa trame classique un « ouvreur » de pistes judicieux. Du reste, cette avarice bienvenue nous ferait à la longue presque admettre l’existence d’un tel don. Enfin, chaque récit manie habilement l’art de la pirouette pour proposer une gamme de dénouements offrant surprise, tristesse ou amusement. Bref, l’attache est rapide et on regrette bien trop vite que l’ensemble ne se soit pas offert quelques autres prolongements. La partie graphique proposée par Stéphane Oiry trouve, quant à elle, le juste tempo : sur un trait de veine moderne finement ajusté, elle sertit parfaitement l’artifice fantastique dans un quotidien on ne peut plus parlant.

  • scénar dessin


22 mai 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 19.99-5% = 18.99

sur


Les passe-murailles : L'intégrale (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Cornette, Oiry ©Les Humanoïdes Associés édition 2012

18 avril 2012

Les Humanoïdes Associés

voir la fiche officielle

9782731697827

ado / adulte

Chronique sociale, Fantastique - Etrange, Humour

Les passe-murailles série en cours en France
2 albums parus Nos chroniques dans cette série :