parution 12 mai 2017  éditeur Lounak  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

L' Esprit du camp

Elodie, 17 ans, est forcée de jouer la monitrice dans une colonie de vacances. Mais les bambins sont insupportables, le directeur est étrange et elle se fait draguer par une « collègue ». Mise en place d’une série pour ados dynamique et attachante.


L'Esprit du camp, bd chez Lounak de Falardeau, Cab
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Lounak édition 2017

L'histoire :

Elodie, 17 ans, look un brin grunge, est franchement dégoûtée. En effet, ses parents n’ont rien trouvé de mieux que de l’obliger à passer 6 semaines de ses grandes vacances à jouer les monitrices pour des morveux dans une colonie paumée en pleine forêt. Elle est d’autant plus vénère que ses « collègues » ne sont que des loosers de son bahut : le testostéroné Bernier, la peste Magalie, le boutonneux et chétif Massé et miss « perfection » Catherine. Mais bon, c’est ainsi qu’elle se retrouve à prendre ses repères au Camp du lac à l’ours. Première (mauvaise) surprise : le directeur édenté et moustachu est un débile qui ne pense qu’à faire le pitre et des blagues foireuses. Est-il seulement psychologiquement normal ? Deuxième corvée : c’est Magalie qui lui fait une formation express et une visite éclair. Car Elodie a juste deux jours de retard sur le planning et les enfants sont déjà sur le point d’arriver. Troisième moment de stupeur désagréable : quand elle accuse réception de son groupe de fillettes, il n’y a que des rousses, hyper-actives, dont une obsédée sexuelle. Le directeur accueille son petit monde par une chanson de Black Sabbath traduite en français, alias l’hymne de la colonie…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Derrière ce titre à double sens (« l’esprit » en tant que mentalité, mais aussi en tant qu’entité démoniaque), se révèle le premier tome d’une série jeunesse enthousiasmante. Le format, ainsi que le découpage en chapitres d’une trentaine de planches chacun, répondent aux exigences du marché des comics. Mais c’est normal : Michel Falardeau, aux manettes du scénario et des dessins (mais pas de la couleur, laissée à Cab), est québécois. D’ailleurs, sans que cela ne soit trop ardu à notre lecture européenne, les expressions typiques, le vocabulaire canadien et autres tabarbak sont laissés tels quels. En premier lieu, la bonne humeur inhérente à la période des grandes vacances et la jeunesse des protagonistes installent une ambiance idoine de détente estivale. En sus, Falardeau a le sens de la vanne de djeunz. Les moniteurs-monitrices et les enfants qui animent cette colonie de vacances échangent en effet des dialogues contemporains bien sentis, ce qui les rend d’autant plus attachant que le dessin dynamique trouve un compromis abouti et agréable entre semi-réalisme, humoristique et « nouvelle BD ». De l’humour, une bribe de romantisme, un mystère toujours pas élucidé (la lueur bleue), quelques relents d’ésotérisme (la légende et l’« esprit » de la forêt)… Il y a bien tout ce qu’il faut pour emballer un public de jeunes lecteurs de 12 à 77 ans (approximativement). Leees joliiies coloniiies de vacaaances, merci papa merci maman…

voir la fiche officielle ISBN 9782924648100