parution 19 août 2010  éditeur Manolosanctis  collection Médée
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Sport - Baston

Princesse Suplex

Employée de bureau la semaine, Gabrielle profite de ses week-ends pour devenir la catcheuse Princesse Suplex. Un court récit sur le monde amateur du catch, plutôt bien amené.


Princesse Suplex, bd chez Manolosanctis de Léonie
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Manolosanctis édition 2010

L'histoire :

Employée de bureau, Gabrielle attend impatiemment la fin de la semaine. Ce n’est pas pour prendre un verre avec ses collègues, mais plutôt pour prendre la route vers la salle communale où une soirée « catch » est annoncée. Ces moments privilégiés sont d’autant plus devenus une priorité, qu’elle participe aux combats sous le pseudonyme de « Princesse Suplex ». Dans les vestiaires, elle retrouve ses adversaires et néanmoins amies, avec lesquelles elle s’apprête à donner un véritable spectacle. Chacune prend des nouvelles de l’autre et parle travail, famille et gratin… Arrive alors Laura, l’adversaire du jour de Gabi. Dès son arrivée, elle la prend dans ses bras et la remercie de l’avoir écoutée lorsqu’elle en avait besoin. Il est enfin temps pour ces dames de monter sur le ring : après tout, le catch c’est l’aventure et elles en sont les héroïnes.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Second titre de la collection Médée de l’éditeur communautaire Manolo Sanctis, Princesse Suplex est la première bande dessinée de Léonie, une jeune dessinatrice originaire de Genève, qui a déjà œuvré sur les recueils Phantasmes et 13m28 (du même éditeur). L’auteure a choisi de narrer la vie d’une femme, Gabrielle, qui durant toute la semaine est simple employée de bureau, et qui durant le weekend se transforme en super héroïne aux yeux des spectateurs avides de catch. Très à la mode ces temps-ci en bande dessinée, la thématique du catch est traitée d’une façon plus intéressante qu’habituellement : le titre présente les coulisses du catch amateur. La narration est intéressante, mais on regrette que la lecture soit si courte. On aurait largement apprécié plus de pages, pour que Léonie exploite davantage ses personnages. Illustrant les séquences de combat avec un cadrage efficace, Léonie propose par son trait fin des planches qui pourraient gagner en détails, notamment au niveau des décors. Princesse Suplex est un titre intéressant et prometteur, qu’on aurait aimé plus long.

voir la fiche officielle ISBN 9782359760071