parution 28 septembre 2016  éditeur Marabout  Public adulte  Thème Roman graphique

Si j’étais une femme je m’épouserais

Une plongée dans la psyché tourmentée du « génie » français de la bande dessinée. Un livre anticonformiste déroutant.


Si j’étais une femme je m’épouserais, bd chez Marabout de Sfar
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Marabout édition 2016

L'histoire :

Joann Sfar, auteur/ réalisateur à succès vient de subir une douloureuse rupture amoureuse. Sa sublime fiancée ne veut pas quitter son mari et décide de mettre un terme à sa relation avec l’artiste. Complètement détruit par cette décision, Sfar n’a plus le gout du dessin, au grand désespoir de son éditeur... Car il est en retard sur l’avancée du nouveau tome du Chat du rabbin. Joann hésite entre deux solutions pour retrouver le gout de l’écriture : la synagogue ou la psychanalyse. Ce sera la psychanalyse ! Car comme le lui dit son agent, c’est très Woody Allen et donc très juif. Sfar partage son vague à l’âme à l’oreille attentive de la spécialiste, qui l’encourage à noter sur un carnet leurs nombreuses discussions monothématiques : le désamour de sa dulcinée. Afin d’apaiser sa douleur, Joann passe beaucoup (trop) de temps sur les sites d’adoption pour chiens maltraités et les sites de rencontre, une solution décriée par ses amis. Son alter-ego, l’auteur Christophe Blain, pousse Sfar dans ses retranchements en lui énumérant les travers de son ancienne compagne et essaye de l’aider, à sa façon, à passer le cap. Joann a également le soutien de ses plus célèbres créations qui viennent lui rendre visite : Petit vampire, le Chat, Gainsbarre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Fruit de 6 mois de travail de psychanalyse annoté dans un carnet, Sfar accouche ici d’une œuvre hybride mi-roman/mi-bédé/mi-storyboard, un curieux mélange où sont exposés sa vie de famille, ses failles, ses obsessions. Sfar partage son expérience avec le lecteur mais malheureusement la mayonnaise ne prend pas… Ce livre hors-norme cause un malaise au lecteur. Il est vraiment difficile de trouver sa place dans cet OVNI littéraire œuvrant à la gloire unique et nombriliste de son auteur. Dans le dessin, Sfar alterne entre le sublime (les croquis de son amie Marie, Le baron de Münchhausen..) et le trivial (dessins pornographiques, dessin d’Œdipe roi…) intercalés entre des dessins sans trop d’attrait. On est bien loin de ses précédents chefs d’œuvres : Le Petit Prince ou Le Chat du Rabbin. Il est à déplorer l’ajout d’une partie du storybord de son film La dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil qui non seulement n’apporte pas grand chose à l’ouvrage, mais qui n’encourage pas les lecteurs à voir ce film, pourtant réussi, à la photographie belle et travaillée. Le résultat global de l’ouvrage n’est certainement pas à la hauteur des attentes des afficionados de Joann Sfar. Espérons que ce livre-thérapie permettra à l’auteur de rebondir et de réécrire de jolies pépites dont il a habituellement le secret.

voir la fiche officielle ISBN 9782501114738