parution 16 mars 2018  éditeur Milan  collection Grafiteen
 Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Conte - Féerie

Le Veilleur des brumes T1

Pierre, un petit cochon orphelin, est le veilleur des brumes. Il a la lourde tâche de repousser les brumes mortelles qui viennent, comme des vagues, s’écraser sur le barrage construit par son père. Adaptation bien réalisée d’un film d’animation.


Le Veilleur des brumes T1, bd chez Milan de Kondo, Tsutsumi
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Milan édition 2018

L'histoire :

Dans un monde imaginaire où les brumes noires mortelles ont envahi la terre, un petit village résiste aux vagues de plus en plus fortes qui déferlent sur son barrage de protection. Pour maintenir ce petit lieu de vie, un petit cochon du nom de Pierre a la lourde tâche, depuis le décès de son père, de maintenir les brumes éloignées du barrage. Il est le veilleur de brumes. Comme le disait son père, « Quand personne ne se soucie plus de ces brumes meurtrières, c’est que le veilleur a fait son travail. ». Et Pierre fait tellement bien son travail, que les habitants du village l’ont totalement oublié et ont repris le cours de la vie normalement. Heureusement, notre petit cochon peut compter sur sa meilleure amie, Roxane, une renarde. Lors des vacances scolaires, alors que Roxane est partie en camping avec Roland, un hippopotame, grand, fort et un peu lourdaud, Pierre se rend compte d’un phénomène particulièrement inquiétant. Tel le principe des grandes marées, les vagues de brumes se retirent très loin et reviennent tous les trois jours s’écraser contre le barrage, avec une force décuplée à chaque fois. Alors que nos trois compagnons se retrouvent dans le moulin de Pierre au-dessus du barrage, une vague d’une force inouïe vient percuter le barrage et arracher le moulin de son socle. En se retirant, les brumes emportent le bâtiment loin du village, avec nos trois compagnons emprisonnés à l’intérieur...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’album Le veilleur des brumes est une adaptation du film d’animation The dam keeper, réalisé par Robert Kondo et Daisuke « Dice » Tsutsumi, sorti en 2014. Cet album anthropomorphique est réalisé par les mêmes auteurs que le film d’animation. On pourrait croire visuellement à une reprise de photos du film d’animation mis bout à bout, mais détrompez-vous, L’album est bien un objet graphique à part entière. Evidemment, le cocktail habituel des films d’animation est présent, un personnage principal avec une étiquette d’anti-héros rejeté par les autres, une meilleure amie dynamique avec un fort caractère et un compagnon pataud, dodu et peu gaillard. L’analogie avec d’autres films d’animation concernant le caractère des personnages est assez flagrante ; comme par exemple Le roi lion, avec respectivement Simba, Timon et Pumba ; ou encore Tarzan avec respectivement Tarzan, Tok et Tantor. Cependant, le scénario est vraiment bien trouvé, avec un schéma narratif simple et fluide. Les personnages sont très attachants et l’histoire familiale de Pierre, le petit cochon, est assez tragique, mais elle n’a pas révélé tous ses mystères. Peut-être cela viendra t-il avec le second opus. En ce qui concerne le dessin, Dice Tsutsumi nous régale. Il ne semble pas réducteur de parler d’ambiance enfantine avec un décorum très joli. Plusieurs techniques intéressantes permettent de mettre en avant un effet, comme par exemple le flou des fonds de cases, qui donne de la vitesse à l’action, ou encore les cases non délimitées par un cadre, qui induisent le sentiment de rêve. Somme toute, ce premier tome est prometteur et annonce une suite qu’on a hâte de découvrir.

ISBN 9782745994998