Nocturno, bd chez Paquet de Sandoval ©Paquet édition 2012

Nocturno

(intégrale)

Un adolescent tourmenté par le fantôme de son père essaie de trouver sa place dans un monde cruel. Ses qualités pour le chant l'y aideront peut-être... Un conte sombre et émouvant de Tony Sandoval.

L'histoire : Seck vit chez son oncle depuis la disparition de ses parents. Véritable souffre-douleur de sa famille, il subit souvent les quolibets et endure les coups de son tonton, mais aussi de son cousin. L'adolescent s'isole progressivement et imagine souvent qu'il converse avec son père mort. Un jour, Seck suit les conseils de son fantomatique paternel et quitte ce foyer inhospitalier. Auparavant, le jeune homme qui a souvent été accusé, à tord, de voler quelques billets dans le portefeuille de son oncle, en vole vraiment une liasse et s'enfuit. Plus tard, Seck trouve sa place auprès de Rojo, un ami d'enfance. Ce dernier a monté un groupe de Metal, Kraneus, et a bien besoin d'un chanteur. Seck a une voix incroyable et très vite le groupe fait sensation dans la scène locale. A tel point que Karen, une jolie journaliste locale suit leur tournée et se rapproche de Seck...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Au début de l'année 2007, les lecteurs francophones ont découvert un auteur atypique en provenance du Mexique, par le biais des éditions Paquet. Tony Sandoval marque d'emblée les esprits avec Le cadavre et le sofa. Son approche visuelle est très originale et, comme il aime à le décrire, est l'antithèse de son compatriote Humberto Ramos (voir son interview). Ses personnages ont de petits yeux, de petites mains et sont très fins. Les styles alternent le crayonné, l'aquarelle, la bichromie avec à chaque fois un vrai succès. En 2008 et en 2009, Tony Sandoval a livré Nocturno, un diptyque où l'on retrouve les thèmes chers à l'auteur. Le mal-être de l'adolescence est une fois encore exprimé au travers des coups du sort que subit le pauvre Seck. La musique (le Metal en l’occurrence) est présentée comme un terrain d'expression libérateur et poétique. Le fantastique et la mort contrebalancent l'envie de vivre du héros. Parfois torturé, parfois d'une subtilité touchante, le récit ne cesse de jouer avec nos sentiments que pour mieux nous émouvoir du destin de cet adolescent. Tony Sandoval parvient à jouer la carte de la sensibilité dans un univers sombre et il le fait de façon ingénieuse et électrisante. Nocturno ressort à présent au sein d'une intégrale qui vous invite dans un voyage inattendu et mémorable.

  • scénar dessin


25 juillet 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 25.00-5% = 23.75

sur


Nocturno, bd chez Paquet de Sandoval ©Paquet édition 2012

11 juillet 2012

Paquet

Calamar

voir la fiche officielle

9782888905134

ado / adulte

Esotérique, Roman graphique

Nocturno série terminée en France
2 albums parus, 2 prévus
Nos chroniques dans cette série :