parution 08 juin 2016  éditeur Rue de Sèvres  Public ado / adulte  Thème Roman graphique, Chronique sociale

Le journal d'Aurore T1

Jamais contente... toujours fâchée !

Jeune adolescente, Aurore raconte sa vie dans un journal intime. Une chronique drôle et tendre, signée Marie Desplechin et illustrée par Agnès Maupré, destinée aux filles !


 Le journal d'Aurore T1 : Jamais contente... toujours fâchée ! (0), bd chez Rue de Sèvres de Desplechin, Maupré
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Rue de Sèvres édition 2016

L'histoire :

C’est le mois d’octobre. Aurore décide de se lancer dans l’écriture d’un journal intime, même si elle juge qu’il ne se passe pas grand-chose dans sa vie. D’après la jeune fille, sa vie est moins passionnante que celle du rat-taupe qui vit sur les plateaux d’Abyssinie. Elle a deux sœurs (une grande prénommée Jessica et une petite qui s’appelle Sophie), des parents un peu vieux jeu. Pourtant, il s’en passe des choses. Notamment, Jessica annonce à ses parents qu’elle va se faire un piercing à la langue. C’est la catastrophe. Ses parents sont furax, d’autant plus que c’est la grand-mère qui emmène Jessica chez le perceur ! De son côté, Aurore va voir sa meilleure amie Lola, qui se demande si elle n’est pas lesbienne, car elle trouve tous les garçons affreux. Aurore craque quant à elle pour le fils de la nouvelle petite amie du père de Lola (ouf !) Il est beau, sublime même. Il s'appelle Marceau. Et comme un symbole, Lola se met à récolter de très bonnes notes en classe, loin des mauvaises notes qu'elle collectionnait. En plus, Lola l'a invitée au cinéma et Marceau sera de la partie... Chouette, non ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

À l’origine, Le journal d’Aurore est une série de romans écrits par Marie Desplechin, parus en 2006 et 2007 chez l’École des Loisirs. Comme on n’est jamais aussi bien servie que par soi-même, l’auteur s’occupe elle-même de la transposition en bandes dessinées chez Rue de Sèvres, le département BD de l'École des Loisirs. Un premier projet d’adaptation était auparavant tombé à l’eau. Mais Marie Desplechin, comme son éditeur, persistent. Ils cherchent une fille au dessin dynamique, qui aime dessiner les corps. En découvrant l’album Milady de Winter, elle est conquise par le trait fin et subtil d’Agnès Maupré. L’aventure commence de la plus belle des façons, tant le duo d’auteurs semble complémentaire. Marie Desplechin a recentré sa narration sur l’essentiel, n’hésitant pas à utiliser la technique de la voix off pour raconter les sentiments intérieurs d’Aurore. Pour donner plus de rythme au récit, elle place des dialogues savoureux. Maupré accompagne véritablement l’histoire avec son graphisme frais et plein de vie. Parfait pour donner vie à cette chronique adolescente pas piquée des vers, où l’éveil à l’amour, les expériences en tous genres et la recherche de soi-même est omniprésente.

ISBN 9782369812272