parution 29 mai 2013  éditeur Sandawe  Public ado / adulte  Thème Historique, Horreur

Joseph Carey Merrick

A la fin du XIXème siècle, vécut Joseph Carey Merrick, un homme pourvu d’une horrible difformité croissante avec l’âge, qui défraya le Londres victorien sous le nom d’« Elephant-man ». Une biographie sensible et accomplie !


Joseph Carey Merrick, bd chez Sandawe de Van P, Perrotin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Sandawe édition 2013

L'histoire :

En 1911, sur les quais du Caire, le vieux docteur Frederick Treves discute avec un ami de la beauté de l’âme et de l’apparence physique. Treves avoue qu’il a un jour rencontré la laideur absolue, en la personne d’un jeune anglais appelé Joseph Carey Merrick. Il raconte que le garçon nait à Leicester en 1862, ainé d’une famille de 3 enfants. Mais dès l’école primaire, Joseph montre un visage disgracieux, avec une protubérance sur le front et sur le côté du visage. Cette hideur lui vaut évidemment tous les quolibets de ses camarades et la véhémence de ses instituteurs. Il préfèrerait ne plus aller à l’école, mais ses parents l’y obligent, car ils considèrent l’éducation comme un luxe auquel ils n’ont pas eu accès. Les mois passent et la difformité croissante de Merrick, doublée d’un handicap moteur, deviennent un poids de plus difficile à supporter pour la famille. Impossible de sortir en ville sans devenir la risée de tous ; impossible de jouer avec des enfants de son âge. Joseph est très malheureux. En 1870, son petit frère William meurt de la scarlatine et sa mère sombre dans un désespoir qui lui est également fatal. Son père se remarie en 1872, avec une femme qui prend Joseph en grippe. Il doit arrêter l’école et travailler dans un atelier de confection de cigares…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Joseph Carey Merrick, alias « Elephant Man », est sans doute le monstre humain le plus célèbre de tous les temps. David Lynch en a tiré un excellent film (en 1980, avec John Hurt dans le rôle de Merrick) et aujourd’hui Denis van P adapte lui aussi une biographie en one-shot (60 planches), grâce aux éditions participatives Sandawe. A en croire la postface de l’auteur, la genèse de cet album est d’ailleurs épique : il fut réalisé une première fois en 2004, sous l’angle narratif exclusif du rejet… mais ce propos n’a guère emballé les éditeurs. Il fut donc colorisé, puis toujours faute de succès auprès des éditeurs, Denis van P l’a abandonné. Bien plus tard, alors que le projet était enterré, il renait en 2012 sous l’impulsion de Patrick Pinchart (des éditions Sandawe) et se trouve aujourd’hui remanié avec l’aide de Serge Perrotin, de manière plus romanesque. Désormais complétée de la rédemption finale de Merrick, dans les dernières années de sa (courte) vie, la biographie est désormais exhaustive, imprégnée d’un décorum victorien soigné et prégnant. Les auteurs semblent en effet avoir pris un grand soin de ne pas l’alourdir de narratifs ou de dialogues superfétatoires, laissant souvent le dessin faire idéalement son œuvre de narration visuelle. Le trait, d’un semi-réalisme dynamique, permet d’alléger l’ambiance d’une vie incroyablement pénible. Ces partis-pris permettent aussi de prendre la distance nécessaire avec cet homme d’apparence monstrueuse, mais au cœur d’or. En ressort un travail biographique accompli et tout public, ni larmoyant, ni trop léger, et parfaitement intéressant…

voir la fiche officielle ISBN 9782930623108