parution 04 octobre 2017  éditeur Sarbacane  Public enfant / ado  Thème Humour

Battle Toyz

L'arbre céleste

Des enfants sont transformés en jouets par la cruelle Cadavrelle, reine des sorcières. Réussirons-t-il à retrouver leur humanité avant le retour de leur parents ? Rien n’est moins sûr… Une histoire qui pétarade un max !


Battle Toyz : L'arbre céleste (0), bd chez Sarbacane de
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Sarbacane édition 2017

L'histoire :

Dans le jardin d’une maison au Québec, c’est un véritable champ de bataille. Les explosions retentissent de partout. Malgré des batteries de missiles qu’il a pris dans la poire, le gros ours en peluche est toujours en train d’avancer vers Makoto. Rocky et leurs amis se demandent comment sortir de cette situation critique. L’intervention in extremis de Krix avec son char d’assaut sauve la petite troupe. « Mais qu’est-ce que tu fichais ? » lui demande Rocky. « Cet ours est arrivé jusqu’aux véhicules lance-fusées ! » Krix s’excuse, il fallait qu’il mette des piles neuves. Puis la discussion est interrompue par une triste nouvelle : des soldats verts sont blessés, les valides viennent aussitôt au secours des victimes. Deux jours plus tard, c’est encore le bazar dans le jardin, quand un oisillon bleu prénommé Marvell se présente à la Team Kids. Il est le gardien de l’arbre céleste et propose son aide pour vaincre Cadavrelle qui est dans une fureur noire depuis que Krix l’a blessée au visage avec un pétard fusée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Grégory Saint-Félix (déjà auteur de L’école crinoline, Les fourberies de Scapin) initie une série qui a la pêche. Ça déglingue, ça balance des fusées, ça prend feu… Bref c’est la guerre ! A partir d’une inspiration de son époque, il propose un scénario très tonique et aussi assez travaillé, puisque des flashbacks éclairent le récit de leur lumière. Le thème est sympa, les héros ont un côté kawaï (pour déplaire aux défenseurs tous azimuts de la langue française, quand de belles expressions deviennent universelles aussi par leur sonorité) et la vilaine sorcière est pire que Gargamel sur bien des aspects ! Couleurs à plats, très contrastées, conformes à la cible, car même les enfants ne sachant pas lire pourront suivre l’histoire (encore plus si Papa ou Maman la raconte). Et avec passion, tellement c’est rythmé. Les valeurs essentielles sont bien sûr de rigueur afin de passer des messages importants aux enfants qui comprendront plus facilement que coopération, courage de surmonter ses peurs et amitié font plus que toute la cruauté que renferme le monde. Un bon cru que ce premier tome, qui finit dans un suspens quasi insoutenable. La présentation est superbe avec le glaçage renforcé des séries enfant de Sarbacane. Même les pages de garde donne le ton de ce manga à la française.

ISBN 9782848659916