parution 05 octobre 2016  éditeur Sarbacane  Public enfant  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange, Humour

Hôtel étrange T6

Le Noël des Sombrelines

Pendant que Marietta, Messieurs Léclair et Snarf décorent l’hôtel étrange. Kaki et Célestin sont dans la forêt pour aider les sombrelines pendant leur migration. L’épisode de Noël d’une série espiègle et pragmatique.


 Hôtel étrange T6 : Le Noël des Sombrelines (0), bd chez Sarbacane de Ferrier, Ferrier
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Sarbacane édition 2016

L'histoire :

A l’hôtel étrange, maintenant que les clients sont partis, Marietta et ses amis se préparent à fêter Noël. Monsieur Léclair s’occupe tant bien que mal du grand sapin, quand un groupe de maugures s’invite par la cheminée pour venir se réchauffer les pattes. Ces petits lutins facétieux adorent pousser la chansonnette, ce qui agace Marietta qui les pousse gentiment vers la sortie. Pendant ce temps, Kaki et Célestin sont en mission pour aider les sombrelines à franchir le col qui leur permettra de ramener des graines d’arbres de ce côté de la vallée. Ces créatures ont une faible vue et s’orientent grâce aux sons de leurs clochettes, ce qui les fait lentement avancer en procession. Pour les aider à franchir la rivière à guet, les deux amis disposent des bougies sur les pierres de la rivière. Quand toutes les lumières sont déposées, Célestin déclare qu’il est temps de partir discrètement. Le bruits des grelots qui approchent attire l’attention de Kaki qui ne résiste pas à voir à quoi elles ressemblent. Il assiste alors terrorisé au passage des sombrelines. Enfin, il se décide à rejoindre son ami et trouve un grelot en chemin. Bien sûr, il ne résiste pas à le faire tinter… aussitôt, un petit être bizarre surgit de derrière un tas de neige et s’approche de Kaki qui, d’abord effrayé, essaie ensuite juste de semer ce pot de colle qui semble attaché à lui. Quand il rejoint Célestin, il ne parvient pas longtemps à dissimuler le grelot à son ami, qui lui demande s’il n’a pas dérangé les sombrelines. Kaki comprend tout à coup que le pot de colle qu’il a poussé dans un tas de neige pour le dissimuler, est en fait une petite sombreline !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans cette sixième aventure de Marietta et sa bande, Kaki tient une place centrale en s’attachant la compagnie d’une créature étrange et essentielle à la vie de la vallée. L’univers enfantin imaginé par Katherine et Florian Ferrier se compose de créatures originales taillées sur mesure pour les enfants. Tout est empreint de douceur, même les sombrelines dont se méfient pourtant les habitants de l’hôtel étrange. Les messages pédagogiques sont le moteur de la série, à travers l’humour et la bienveillance qui se dégagent même des moments épineux, les enfants reçoivent des signaux positifs en toute situation. Les maladresses ou la désobéissance mènent parfois à des situations délicates, Kaki en sait quelque chose ! En faisant face à ses responsabilités, il va vivre une aventure inattendue qui va le mener dans des contrées inconnues de lui-même : l’altruisme, la générosité et même la patience ! Les bons sentiments n’empêchent pas un rythme enlevé, bien à l’image de l’énergie de la jeunesse, toujours pleine d’entrain, du moins jusqu’à l’adolescence. Le dessin de Katherine recèle tout ce qu’il faut pour plaire aux enfants, les grands yeux expressifs des personnages, une palette de couleurs vives et chaleureuses, ainsi qu’un indéniable parfum de fin d’année, idéal pour les ravir en cette période. Les décors intérieures et les paysages enneigés participent à la magie visuelle enfantine. La présentation est en accord et Le Noel des Sombrelines scintille d’un surfaçage doré qui appelle à la fête. La recette des Konfitroux, petits sablés à la confiture, ponctue de manière gourmande, ultime optimisation d’une BD pour les petits, aboutie.

voir la fiche officielle ISBN 9782848659169