parution 22 juin 2016  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Guerre

1940 Et si la France avait continué la guerre T2

Le Sursaut

Deuxième tome d’une magnifique et passionnante uchronie qui revient sur l’armistice signé par le maréchal Pétain. Son coup d’état raté, le gouvernement Reynaud organise la résistance à l’envahisseur. Destins croisés de Jules, Yvon et Marianne.


 1940 Et si la France avait continué la guerre T2 : Le Sursaut (0), bd chez Soleil de Pécau, Ukropina, Cinna
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2016

L'histoire :

1940. La France se bat toujours. Elle a essuyé nombre de défaites, mais elle continue de se battre. Au sud de la Loire, le bataillon de chasseurs dont Jules fait partie est attaqué par la Luftwaffe. Touché avant d’envoyer un allemand ad patres, Jules s’éjecte. Il est recueilli par des corps francs partisans de Corrèze. Sa jambe cassée a été soignée par le maire du village, vétérinaire. Pendant ce temps, Yvon, basé à Toulon où on n’a plus de radar, est harcelé par les bombardiers italiens. Les pilotes français sont rejoints par les anciens collègues de Jules, porté disparu. A l’aéroport de Toulouse-Montaudran, Marianne se morfond. Elle effectue des transports d’hommes et de matériels vers l’Afrique du nord, mais elle a envie de se battre. Son objectif est de créer un corps de chasseurs femmes. Elle apprend qu’elle va effectuer son dernier vol et rester à Alger. Les trois amis vont-ils enfin se retrouver ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Et si la France avait continué de se battre en 1940, au lieu de capituler ? Voilà une uchronie tellement enivrante ! D’autant plus qu’on a ici droit à l’Histoire avec un grand H, mais modifiée de si savante façon qu’on ne connaît pas la fin… Doublement intéressante, donc, cette série basée sur les travaux de Jacques Sapir, Frank Stora et Loic Mahé. La petite histoire dans la grande est passionnante et on s’est tout de suite attaché aux trois héros, deux hommes et une femme, tous trois pilotes de chasse. Les deux premiers sont en guerre, la troisième se bat aussi pour le bien et contre le mal mais double son combat de celui pour la modernité et l’égalité des femmes. Comme le premier tome, celui-ci est magnifique, le dessin précis et réaliste du serbe Jovan Ukropina est à couper le souffle, surtout au niveau des paysages, bien aidé par des couleurs magnifiques de Tanja Cinna. Le découpage est très varié, dynamique. Partant, le scénario est porté de manière idéale. Le travail de Jean-Pierre Pécau, historien et uchroniste prolifique (Empire, Le Grand Jeu, Jour J…), donne un résultat doublement passionnant, grâce à l’intérêt historique rehaussé de l’incertitude du résultat. Car comment prévoir si le courage de Paul Reynaud et de ses compatriotes connaîtra un dénouement à la hauteur attendue ? Nous le saurons dans le prochain et dernier épisode… Doit-on vraiment attendre ?

voir la fiche officielle ISBN 9782302051850