parution 16 décembre 2015  éditeur Soleil  collection Noctambule
 Public ado / adulte  Thème Historique, Chronique sociale

Cheval d'orgueil

L’enfance d’un fils de paysan surnommé Petit Pierre dans la Bretagne nouvellement républicaine des années d’après Première Guerre. Adaptation commémorative du best-seller autobiographique signé Pierre-Jakez Hélias. Sincère et touchante.


Cheval d'orgueil, bd chez Soleil de Galic, Lizano
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2015

L'histoire :

Les premiers souvenirs de Pierre-Jakez Hélias remontent probablement à ses 5 ans, quand il jouait aux billes avec ses camarades de son âge et que son grand-père venait les observer tranquillement, installé sur un muret à fumer la pipe. Le surnommé Petit Pierre aimait alors le retrouver pour qu’il lui raconte des histoires peuplées d’animaux étranges sachant parler et jouer de la musique. C’est ainsi qu’il apprit comment, avant sa naissance, ses parents se connurent, puis se marièrent au cours d’une noce qui réunit les familles de deux clochers. Coqs, poules, cochons et même renards dansèrent et firent la fête jusqu’à ce que l’ambiance vire à l’empoignade. C’est qu’à l’époque, les querelles de clochers n’étaient pas légendes… Né en 1914, privé de son père par 4 ans de boucherie, Petit Pierre le retrouva tout entier à l’hiver 1918. Les années qui suivirent furent celles de l’apprentissage d’un fils de paysan, convaincu des bienfaits de l’éducation républicaine dans une Bretagne encore largement réfractaire et acquise à l’Eglise…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Lorsqu’en 1975 fut publié Le Cheval d’orgueil, son auteur était sans doute loin de se douter que, 40 ans après, plus de 2 millions de lecteurs auraient partagé ses souvenirs et que d’autres encore auraient eu l’envie d’adapter son best-seller littéraire en bande dessinée. Librement mais fidèlement adapté de l’œuvre originale, le récit imaginé par Bertrand Galic respecte l’esprit authentique et simple, empreint d’une certaine candeur, voulu par Pierre-Jakez Hélias. De même, le dessin semi-caricatural de Marc Lizano propose une ambiance imagée comme un enfant aurait pu se la représenter. L’enfance de Petit Pierre nous est narrée chronologiquement sous forme de tableaux thématiques relatant les principaux moments et anecdotes qui firent de lui un homme. Le choix des scénettes est divers : course de cerceau, abattage du cochon, mais aussi misère du petit peuple sur fond de traditions bretonnes et d’émancipation républicaine face à l’emprise ecclésiale. A la fois récit d’apprentissage et chronique sociale, Le Cheval d’orgueil nous parle de nos racines et touche par sa sincérité et sa tendresse.

voir la fiche officielle ISBN 9782302047945