parution 25 novembre 2010  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Esotérique, Thriller

Cross fire T5

L’Éternité ne suffit pas

La saga testostéronée et survitaminée nous offre encore une fois un récit pigmenté d’adrénaline, d’humour potache, d’actions et de belles filles, sur fonds d’actualité sur le sol irakien.


 Cross fire T5 : L’Éternité ne suffit pas (0), bd chez Soleil de Sala, Chan
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2010

L'histoire :

En 1959, en Ethiopie à Lalibela, Luigi et Prométhéus se font surprendre par des medjaïs, des chevaliers, des moines guerriers de l’ordre de la maison de Béthanie. Ces gardiens d’un autre temps veillent sur le maître du Saint-Graal auquel ils sont présentés. Au crépuscule de sa vie, celui-ci trouve en Prométhéus le successeur tant attendu, et ce dernier l’aboutissement de sa quête du sacro-saint artefact. Il a en effet réussi à décrypter le code du chevalier Bernini, grand architecte de la Cité du Vatican. De nos jours, au Lago Albano, Sofia d’Agostino et sœur Anna se rendent en Irak afin de poursuivre leur piste les menant à Judas et son tombeau. Elles comptent pour cela sur l’aide du professeur Rebecca Mackeow, archéologue américaine et amie proche de Luigi en son temps, mandatée par le gouvernement irakien et le Smithsonian Institute de Washington. Angelo est désormais libre, car délié du serment qui le liait à la famille Costanza, du fait de la mise hors course de Marchesi. Même s'il n’a toujours pas recouvert l’entière faculté de sa mémoire et de ses capacités, il poursuit l’aventure en compagnie de sœur Anna et de Sofia. Il laisse alors Gina à Rome et son oncle Constanza repartir pour ses affaires en Sicile. Arrivé en Irak, Angelo succombe immédiatement aux charmes du « professeur Rebecca, je présume », qui les mène à Mossoul, au site archéologique de Ninive, où un comité d’accueil made in US Marines les prend pour cibles…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce cinquième opus de la saga testostéronée et survitaminée Cross Fire mêle habilement une nouvelle fois adrénaline, humour, action et... belles filles, pour notre plus grand plaisir. Un rythme soutenu nous entraîne d’Italie en Irak, du Vatican à Mossoul, avec toujours la même marque de fabrique qui estampille les péripétie d’un humour et d’un second degré détonnants. Jean-Luc Sala maintient le suspens et l’intrigue jusqu’au bout, en agrémentant la quête de son habituel cocktail explosif et passionnant, et d’alliés dont il faudra se méfier. Le scénario va crescendo et laisse place à un humour potache auquel on ne peut résister, où les clins d’œil cinéphiles sont encore nombreux. James Bond (ou Indy Jones) succombe à une nouvelle créature créée pour notre plus grand plaisir par Pierre-Mony Chan. Son talent pour dessiner les scènes d’action et (surtout !) les belles filles n’est maintenant plus à démontrer. Son influence manga lui confère un style inhabituel et pourtant fort agréable. Chaque lecteur a ainsi sa préférée : Gina, Sofia… et maintenant Rebecca. Ce tome est graphiquement plus abouti que les autres, autant sur le dessin que sur sa colorisation. La success story continue pour nos deux auteurs et leur série fétiche, longtemps au top du box office pour les précédents tomes. Souhaitons autant de chance pour cette Eternité qui ne suffit pas. Le succès outre-atlantique ne s’est pas non plus fait attendre, et nos Spin Angels (ainsi rebaptisée par Marvel) viennent de recevoir un award, le « Breakout Book of 2009 ». Il est même très sérieusement question d’une adaptation cinématographique, ainsi qu’une autre plus ludique (jeu vidéo ?). Qu’on se rassure : ce tome 5 ne marque pas la fin du ou d’un cycle (ou de la série), comme annoncé, et la série s’annonce plutôt désormais en 7 tomes. Rien que pour vos dieux sera d'ailleurs le 6e épisode, pour le plus grand bonheur de tous !

voir la fiche officielle ISBN 9782302012905