parution 29 août 2018  éditeur Soleil  collection Métamorphose
 Public ado / adulte  Thème Mondes décalés

Dreams Factory T1

La Neige et l'Acier

Comme tous les enfants de son âge, Indira travaille dans les mines de charbon. Un jour, elle découvre que son petit frère a mystérieusement disparu. Un premier tome envoûtant malgré un scénario un peu linéaire…


 Dreams Factory T1 : La Neige et l'Acier (0), bd chez Soleil de Hamon, Zako, Sayaphoum
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2018

L'histoire :

Indira vit avec son père et son petit frère. Elle se lève comme tous les jours à l’aube, afin d’aller travailler dans les mines de charbon. Or dernièrement, la jeune fille a de plus en plus de mal à travailler, entre la fatigue et l’apparition d’une vilaine toux. Mais elle continue d’avancer, car sa famille a cruellement besoin d’argent. Qui plus est, elle garde toujours le sourire afin que son frère Elliot ne se doute de rien. Ce matin-là, en plus, Elliot est très heureux de découvrir que la neige est tombée et qu’il va pouvoir jouer dedans. Sur son lieu de travail, Indira donne tout son possible, malgré son épuisement. Olin, le responsable du travail minier, lui conseille alors de rentrer chez elle pour se soigner. Prenant soin de ses « employés », Olin double le salaire de la jeune malade qui repart avec le sourire. Cependant, arrivée chez elle, Indira s’écroule. Et le lendemain, Elliot n’arrive pas à la réveiller pour se rendre au boulot ! Qu’à cela ne tienne, l'enfant trouve rapidement la solution et décide d’aller travailler en lieu et place de sa sœur, tout en lui laissant tout de même un mot, afin qu’elle ne s’inquiète pas si elle se réveillait entre deux. Voyant débarquer ce tout jeune garçon, Olin refuse qu’il aille dans les mines. Il lui explique qu’il n’a pas encore la taille réglementaire ! Mais l’enfant attire l’attention de Cathleen Sachs, la riche propriétaire des mines. Cette dernière recrute et emmène Elliot afin qu’il fabrique des jouets dans son usine… Quand Indira se réveille, elle accourt à la mine pour retrouver son frère. Hélas, personne ne semble savoir ce qu’il est devenu et Olin est absent également…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Prévu en diptyque, cette nouvelle série de la collection Métamorphose se déroule dans un Londres victorien à la sauce Steampunk où les pauvres triment afin d’avoir un petit quelque chose à manger, sous le regard de riches vivant dans l’abondance. Dans ce récit encore très mystérieux, signé Jérôme Hamon, on suit le parcours d’Indira, qui se tue littéralement à la tâche afin que son petit frère ait tout ce dont il a besoin. Et puis cette dernière part à sa recherche, car il disparaît. Cette quête est loin d’être évidente quand on est considéré comme une personne sans importance... Cette première partie ressemble plus à un tome d’exposition. Du coup, le scénario est classique et linéaire. Cependant, l’univers a un réel charme, on embarque facilement dans l’aventure. Cette immersion doit beaucoup à la mise en images de Suheb Zako (dessins) et Lena Sayaphoum (couleurs). Dans un style hybride mélangeant la BD et les films d’animation japonais, les dessins sont extrêmement plaisants et peuvent aisément se savourer en marquant une pause dans la lecture. En somme, les graphismes compensent largement un scénario un peu « léger » pour le moment. En prime, la conclusion promet de belles choses pour le tome 2...

voir la fiche officielle ISBN 9782302068629