parution 01 mai 2010  éditeur Soleil  collection Soleil Celtic
 Public ado / adulte  Thème Historique, Heroic-fantasy

Durandal T1

Les Marches de Bretagne

À la mort d'Ambroise, comte des marches de Bretagne, une guerrière islandaise récupère la légendaire épée Durandal, à la place de Roland. Introduction d'une nouvelle série épique et celtique relatant l'histoire de la légendaire épée...


 Durandal T1 : Les Marches de Bretagne (0), bd chez Soleil de Jarry, Lemercier, Digikore studio
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2010

L'histoire :

En l'an 772, les Saxons attaquent le nord du royaume Franc. Charlemagne se décide alors à lever une armée afin de stopper les raids meurtriers perpétrés par la Saxe. L'armée Franque réussit à repousser les ennemis, mais découvre que leur puissante cité marchande, Fritzlar, n'est plus qu'un champ de ruines et de cendres. Les saxons ont même été jusqu'à se servir d'un lieu saint de la ville pour y loger leurs chevaux ! C’en est trop pour Charlemagne qui jure devant Dieu de venger cette insolence en détruisant leur idole païenne, un arbre qu'ils nomment Irminsul. Charlemagne lève donc une armée composé de 6000 chevaliers et 30 000 soldats et archers, en direction d’Eresbourg, où se situe l'arbre. Charlemagne triomphe des saxons et taille lui-même l'arbre à la hache pendant que le comte des marches de Bretagne et compagnon de route, Ambroise, se charge de le protéger avec son épée, Durandal. L'arbre finit par s'écrouler et les saxons ont été massacrés. Hélas, Ambroise a péri durant l'affrontement. Suite au décès de son grand-père, Roland de Bretagne est censé recevoir l'épée magique Durandal en héritage. Cependant, l'épée est finalement remise à une mystérieuse guerrière venue d'Islande. De plus, la mère de Roland lui fait promettre de ne jamais utiliser cette épée qui, selon elle, porte malheur aux hommes de la famille…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour cette nouvelle série celtique des éditions Soleil, Nicolas Jarry, scénariste déjà bien rodé dans cette collection (Blackwood, le crépuscule des dieux, les chemins d'Avalon…) s’attaque à l'histoire de la légendaire épée du chevalier Roland. Ce premier tome est une grosse introduction, nous présentant évidemment Durandal et sa destinée à la mort d'Ambroise. Surtout, cette mise en bouche fait découvrir la dégradation des marches de Bretagne après la victoire face aux Saxons. D'un côté, la province est constamment assaillie par des vikings, de l'autre, une rivalité entre la Cornouaille et la Domnonée ne cesse de s'amplifier. Dans le même temps, une traîtrise est en train de se préparer en Islande, où se trouve la célèbre épée. Roland et son père, devenu le nouveau comte des marches de Bretagne, tente de trouver une solution aux différents problèmes, malgré l'absence de réelles solutions. Même si l'histoire de l'épée et du chevalier Roland ne démarre pas encore réellement dans ce premier album, le récit n'en est pas moins plaisant et met parfaitement en place les nombreux protagonistes, avec leurs divers tempéraments. Au dessin, on retrouve Gwendal Lemercier (Les arcanes d'Alya) avec un dessin classique, quoiqu‘assez plaisant. On apprécie notamment les scènes de batailles et de combats entre les armées, qui fourmillent de détails et donnent vraiment l'impression d'être au cœur de l'action. Une série qui commence agréablement.

voir la fiche officielle ISBN 9782302010864