parution 30 mai 2018  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Ghost war T1

L'Aube rouge

Lorsque des robots lourdement armés s’en prennent à un village norvégien, les habitants font tout pour survivre et comprendre ce qui se trame. Une introduction énigmatique et néanmoins agréable à suivre…


 Ghost war T1 : L'Aube rouge (0), bd chez Soleil de Pécau, Martino, Santos
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2018

L'histoire :

Sur la plateforme pétrolière Exxon 1, au large de la Norvège, Terry répare son robot-scaphandre portant le doux nom de « Daffy ». Après avoir vérifié que ses boosters étaient de nouveau opérationnels, il décide de remettre le test d’étanchéité à plus tard, car l’hélico de service vient d’arriver. Terry va en effet profiter de trois jours de congé bien mérité à Kirkenes. Mais soudain, alors qu’il voit l’hélico s’approcher, des robots lourdement armés sortent de l’eau et font exploser l’engin avant de canarder la plateforme maritime ! Ni une ni deux, Terry fonce vers Daffy et s’y abrite, alors que son collègue Fred se fait fusiller. Retrouvant son amie Rita, qui a également pris le contrôle de son scaphandre pour se protéger et fuir, Terry voit le sol se dérober sous ses pieds et tombe à l’eau, perdant de nouveau de vue sa collègue… Au même instant, dans la ville côtière, à proximité d’Exxon 1, des bots débarquent également et tirent sur les habitants qu’ils croisent ! Assistant impuissant à la boucherie, la serveuse Lida et ses clients se planquent sous les tables de la cafeteria en espérant ne pas être repérés par ces étranges « ennemis » qui tirent sans sommation. Dans le même temps, en pleine forêt, un grand-père et son petit-fils découvrent d’étranges empreintes ovales au milieu de la neige…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le scénariste Jean-Pierre Pécau propose ici un nouveau récit d’anticipation, dans lequel une calme bourgade norvégienne se fait soudainement prendre d’assaut par des bots tirant sur tout ce qui pourrait être une menace. On pourrait d’ailleurs se contenter de ça pour résumer ce premier tome... car concernant les origines et les objectifs de ces guerriers de métal, on navigue dans le brouillard le plus complet pour le moment. En effet, cette première partie se contente de nous faire découvrir les personnages principaux et de les montrer tentant de survivre dans le chaos. On ne sait pas qui est réellement l’ennemi (humain ? extra-terrestre ? robot hors de contrôle ?) ; et on ne connait donc pas non plus les raisons pour laquelle ce village apparemment paisible a été pris pour cible. Malgré l'opacité de l’intrigue, la mise en bouche reste plaisante à lire, à la fois pour son originalité scénaristique, mais également géographique. On a en effet plutôt l’habitude de suivre ce genre de récit aux États-Unis, en Angleterre ou en France. En dehors des saga vikings, la Norvège reste un lieu de bataille plutôt inédit. Enfin, la conclusion promet également une suite des plus intéressantes. Stephano Martino signe quant à lui la mise en images plaisante de l’album, lui qui s'est déjà illustré dans ce genre de récit avec la réalisation du tome 3 des Divisions de fer. Ce tome 1 est donc réussi, mais un chouia frustrant quand même…

voir la fiche officielle ISBN 9782302069763