parution 25 mai 2011  éditeur Soleil  collection 1800
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action

Grands anciens T2

Le dieu poulpe

Enfin face à face avec le Kraken, le capitaine Achab se jette dans la bataille, prêt à tout pour stopper les agissements de cette terrifiante créature... Une deuxième partie rythmée et captivante, qui ne laisse pas un instant de répit !


 Grands anciens T2 : Le dieu poulpe (0), bd chez Soleil de Lainé, Vukic, Digikore studio
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2011

L'histoire :

L'équipage du Péquod, commandé par le Capitaine Achab, se retrouve face au terrible Kraken qui a déjà coulé par le fond de nombreux baleiniers. Si la plupart des membres du bateau sont terrorisés par le monstre, ce n'est pas le cas d'Achab qui a pris la mer très précisément dans le but de l'affronter et de l'éliminer. Le Capitaine rappelle ses harponneurs à l'ordre et leur ordonne de mitrailler la bête avec l'équipement dernier cri qu'il vient de faire installer sur son navire. Le Kraken a beau être mitraillé, il continue à faire un véritable massacre au sein des matelots, comme si de rien n'était. Pendant ce temps, à l'asile du Sacré-Cœur de Jésus, le vieil homme qui a survécu à une précédente attaque du Kraken se remet à délirer et à prononcer des paroles dans une langue inconnue. Ne sachant plus quoi faire pour le calmer, le frère Bartholomew demande à l'une des sœurs de lui rapporter un flacon d'éther. À ce moment, l'autre survivant de l'attaque, l'homme couvert de cicatrices, arrive dans la chambre et réussit à contenir la fougue du vieillard. Du côté du Péquod, tout semble perdu quand soudain des baleines blanches apparaissent et font fuir le Kraken, à la surprise générale des survivants. Les pertes sont lourdes sur le navire. En plus des morts et des dégâts, les pêcheurs qui ont survécus ont perdu la raison et sont devenus fous, comme s'ils revenaient d'un voyage aux enfers...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La première partie était déjà prenante, mais pêchait un peu par manque d'action. Cette suite est son exact opposé. Le récit reprend exactement où s'était arrêté le tome précédent, c'est à dire au premier duel entre le Péquod d'Achab et le Kraken. La créature imaginée par Bojan Vukic, mélange entre un dragon et un poulpe géant, impressionne et ferait presque passer celui de la saga Pirates des Caraïbes pour un bisounours. Le combat qui s'ensuit est captivant, car parfaitement écrit et mis en scène. Ensuite, on découvre l'identité du mystérieux marin couvert des cicatrices entraperçu au tome 1. Cette révélation extrêmement surprenante finit de nous embarquer pour de bon dans cette splendide aventure. Et l'on attend avec impatience le deuxième affrontement entre Achab et le Dieu-poulpe – car oui, il y en aura bien un deuxième, qui sera aussi le dernier... On ne décroche donc pas une seconde de ce second tome tout simplement passionnant. Le scénariste Jean-Marc Lainé livre un récit dense et idéalement rythmé, où la folie transparaît nettement. La mise en dessins de Vukic est elle aussi pleinement efficace, avec une réelle fluidité durant les scènes de combats entre le monstre tentaculaire et le baleinier d'Achab. Le dessinateur réussit aussi à représenter l'expression de folie et la peur qui tiraillent les différents membres d'équipage. Les auteurs concluent même le récit en donnant une explication plausible à la traque insensé que livrera plus tard Achab à l'encontre de Moby-Dick. Un diptyque à découvrir de toute urgence !

voir la fiche officielle ISBN 9782302016057