parution 19 mars 2014  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Historique

L' Or des fous T2

Par le feu et par le sang

Les conquistadores de Pizarro débarquent au Pérou pour un périple de tous les dangers. Une suite animée et pleine d’actions, mais au final bien rapide et peu subtile...


L'Or des fous T2 : Par le feu et par le sang (0), bd chez Soleil de Di Giorgio, Olivares, Facio Garcia
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2014

L'histoire :

Pizarro et ses caravelles arrivent enfin au Pérou. Ils accostent devant une cité abandonnée, mais le prêtre leur apprend qu’il ne s’agit pas de Cajamarca. Pour lui, la cité d’or se cache dans les terres à quelques lieues de marche. Les conquistadors tentent de trouver la ville, mais ils sont rapidement perdus. Ils arrivent devant une ancienne cité où l’historien du groupe est formel : il ne s’agit pas de Cajamarca. C’est alors que le soldat Xavier devient fou de rage. Pris de folie, il poignarde l’historien qui a annoncé le malheur. Sous les yeux horrifiés de ses compagnons, il prend un enfant en otage. Même son frère Miguel n’arrive pas à lui faire entendre raison. Finalement, Xavier est tué par son propre frère. Les hommes de Pizzaro progressent avec peine, mais le chef ne veut pas abandonner alors qu’ils sont proches du but. Lui et ses hommes finissent par tomber sur une tribu inca : les Huascars dirigés par le grand Atahualpa...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le feu et le sang : c’est bien ce que nous propose ce tome 2 des aventures de Pizzaro, le conquistador espagnol. Après avoir présenté les personnages et abordé le voyage maritime (dans le tome 1), cette suite montre l’arrivée des conquistadors en terre péruvienne. L’action est alors menée tambour battant et ne faiblit jamais, entre deux combats sanglants et exécutions sommaires. Ce second tome présente les mêmes défauts que précédemment : Jean-François Di Georgio fait avancer le récit en deux coups de cuillère à pot et le tout est bien rapide. Pourtant, le récit promet d’être alléchant quand le scénariste aborde la longue marche menée par les conquistadores, puis le face-à-face avec les Incas. Malheureusement, le récit n’a pas plus de profondeur que les conquistadores. La psychologie des personnages est mise de côté et aucun caractère ne se détache, pas le même le sombre Pizarro ou son rival Amargo. Les dialogues sont d’une platitude navrante et n’expriment aucune émotion, dans un contexte pourtant bien tendu. Di Giorgio a tout de même le mérite de faire avancer l’intrigue sur un rythme nerveux et sans concession. En matière d'action, il y avait de quoi faire, avec cette terrible guerre que se livrent Atahualpa et Pizarro. Néanmoins, la fièvre de l’or qui donne son nom au cycle est surtout prétexte à mettre en scène des combats acharnés et violents. Certes, l’album s’inspire habilement de la vraie histoire et évite l’écueil du recueil pédagogique. Les jeunes lecteurs pourront avoir envie de se renseigner sur le périple incroyable de ces chasseurs d’or espagnols, sans foi ni loi. Le dessin de Giancarlo Olivares reste de qualité et incarne avec force les trognes d’assassins des conquistadores. On pourra toutefois regretter une mise en couleurs étonnamment vive, par rapport au thème traité. Sur un sujet riche, peut-être le troisième et dernier tome accordera t-il un sursaut d'intérêt...

voir la fiche officielle ISBN 9782302037687