La geste des Chevaliers Dragons T13 : Salmyre (0), bd chez Soleil de Ange, Vax, Paitreau ©Soleil édition 2011

La geste des Chevaliers Dragons T13

Salmyre

Face à un Roi qui se comporte comme un tyran, le peuple de Salmyre se révolte pour libérer la cité et prêter main forte au Prince Lancelas... Un treizième tome prenant, riche en action et en rebondissements...

L'histoire de la série : Dans ce monde fantastique, lorsqu’un dragon s’installe sur un territoire, son influence maléfique s’étend sous la forme d’un voile invisible qui transforme tout être vivant en monstre hideux et écaillé. Ce phénomène, appelé le « Veill », se déclenche de manière aléatoire : il peut être immédiat ou prendre plusieurs semaines à se déclarer, selon le sujet. Seules les vierges peuvent pénétrer dans le veill sans craindre de métamorphose. Un ordre de farouches guerrières répondant à cette caractéristique indispensable a donc été créé pour lutter contre les dragons : la geste des chevaliers dragons.

L'histoire : Rien ne va plus à Salmyre. Influencé par la famille Pergia, le Roi se comporte de plus en plus comme un tyran ! Dernièrement, il a même décidé de jeter son neveu, le Prince Lancelas, en prison. Ce dernier va être jugé pour avoir tué l'un des membres de la famille Pergia en duel. Face au Roi, et après quelques jours de cachot, Lancelas refuse de s'excuser de son crime et justifie même son geste. L'homme qu'il a vaincu en duel avait violé de nombreuses jeunes filles. Il a également assassiné les trois seules filles qui ont osé porter plainte contre lui. De plus, le tribunal de Salmyre, corrompu par les Pergia, a préféré fermer les yeux face à ces actes. Lancelas refusant de s'excuser auprès des Pergia, le Roi décide de programmer son exécution. La sentence prononcé, le comte de Traville décide d'intervenir pour sauver son ami. Aidé de quelques hommes, il délivre Lancelas et l'emmène en sécurité dans sa forteresse. Ivre de colère, le chef des Pergia reproche à la garde du Roi de ne pas être intervenu. Il convainc alors le Roi d'assiéger la forteresse de Traville. Dans la rue, le peuple, mis au courant des derniers événements, décide de prêter main forte au Prince Lancelas, qui est pour eux le seul qui puisse redonner son éclat à la cité. Pour mener sa révolution, le peuple demande de l'aide à Alène. Originaire de Salmyre, Alène est considérée comme la meilleure Chevalier Dragon de l'ordre et ses exploits retentissent à travers tout le pays...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Seulement 5 mois après le tome précédent, le duo Ange (Anne et Gérard Guéro) livre déjà leur treizième aventure sur les Chevaliers Dragons. Pour cette nouvelle aventure, les auteurs placent la ville de Salmyre au cœur de l'intrigue. Alors qu'elle traverse une période noire sous le joug d'un tyran, la cité renaît de ses cendres grâce à une révolution emmenée par le Prince Lancelas et la chevalier Dragon Alène. Mais un nouvel obstacle se profile... Grâce à ses nombreux protagonistes attachants (Lancelas, Alène, Traville, Lore, Atko...), l'histoire est particulièrement prenante. Elle doit aussi beaucoup aux nombreux rebondissements et à l'action, menée tambours battants, qui parcourent l'aventure. L'épopée est particulièrement bien mis en scène par Vax (Yiu, premières missions) qui se charge de la mise en dessins de ce tome. Que ce soit pour représenter la bataille entre Alène et le dragon, le combat entre les hommes de Lancelas et ceux de son oncle, ou encore la guerre entre l'ordre des dragons et Salmyre, le dessinateur livre un travail de haut vol, avec des scènes intenses et époustouflantes. Avec un scénario original et parfaitement bien construit et des dessins largement à la hauteur de l'intensité de l'histoire, ce tome treize est une vraie réussite et se place parmi les tous meilleurs épisodes...

  • scénar dessin


20 novembre 2011



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • Un one-shot qui s'inscrit à merveille dans la saga 22 novembre 2012

    Avec le tome 13, on plonge dans un one-shot qui pourtant ne délaisse pas les complots et trames habituelles. Dans un style un peu asiatique, le dessin est très léché et c'est un véritable régal de suivre cette narration un peu particulière qui prend toute une autre dimension à la chute. Les personnages, assez peu nombreux pour une fois, sont attachants et profonds. Cette histoire qui pourrait être très longue dans un roman, devient encore plus belle, un petit morceau bravoure grâce au format court et cadré de la bande dessinée ! Pour les amateurs de la saga qui étaient un peu ennuyés par les histoires répétitives et embrouillées, ce tome vous réconciliera avec la saga et vous donnera envie de découvrir la suite en espérant une aussi bonne découverte !

    Ariane

  • Un One-shot tout en beauté 8 mars 2012

    J'ai eu l'occasion de lire le dernier tome des Chevaliers Dragons, après avoir arrêté la lecture de la série il y a quelques temps, et j'ai été plus que ravie. Le dessin est vraiment sublime dans ce tome, l'histoire est un one-shot qui permet aux non-initiés d'entrer totalement dans l'histoire et aux initiés d'apprendre des informations sur les dragons et les règles de la Geste. Quant à l'histoire, elle est vraiment intéressante et la double chute tout à fait sublime. J'ai été vraiment enthousiasmée par cette lecture, et ça m'a redonné envie de lire la suite !

    Ariane

  • Là où va l'indien... 5 décembre 2011

    ... c'est là où on ne l'attend pas. On pourrait penser à la lecture du titre que La geste des Chevaliers Dragons est une énième série de capes et d'épées à la sauce dragonoïde. Et en en effet, il y a de beaux costumes, de magnifiques épées et le tout maniés par de splendides guerrières pourfendeuses de grands vers. Cependant, au-delà d'un scénario sans cesse renouvelé et d'un trait soigné, on discerne dans chaque album (et le tome 13 n'y fait pas exception) une réflexion. Je n'irais pas jusqu'à dire philosophique, mais tout au moins introspective sur la nature humaine. D'accord, ce n'est pas toujours digne des plus grands philosophes de ce monde. Mais qui a dit qu'il fallait de grandes questions pour avoir de grandes réponses ?

    Lionel

  • trés bon album 28 novembre 2011

    Un bien bon tome 13 qui m'a réconcilié avec cette série que j'avais un peu delaissée. Le scénario m'a embarqué et les dessins, dynamiques et précis, collent parfaitement à cet univers. Un vrai régal.

    jeanjean


prix 13.50-5% = 12.83

sur


La geste des Chevaliers Dragons T13 : Salmyre (0), bd chez Soleil de Ange, Vax, Paitreau ©Soleil édition 2011

23 novembre 2011

Soleil

voir la fiche officielle

9782302018594

ado / adulte

Heroic-fantasy