parution 12 octobre 2016  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Guerre

La Grande guerre des mondes T1

La chose sous les tranchées

Un engin extraterrestre surgit de Terre, se pose sur la ligne de front à Verdun et déclenche l’envoi de ses semblables, depuis Mars. Une relecture martiale et fantastique de l’œuvre de Wells, à partir d’un cocktail d’ingrédients du genre.


La Grande guerre des mondes T1 : La chose sous les tranchées (0), bd chez Soleil de Richard D.Nolane, Vladetic, Folny, Loyvet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2016

L'histoire :

En septembre 1913, le célèbre professeur Challenger, déjà connu pour avoir découvert une région peuplée de dinosaures en Amérique du sud, donne une conférence-évènement à la Société Royale d’Exploration londonienne. En effet, il revient de Sibérie avec des images stupéfiantes d’une sorte de cratère géant de météorite, qui aurait explosé au-dessus de Tunguska en juin 1908, après un parcours aérien biscornu. Depuis le centre de ce cratère, les arbres sont couchés sur des kilomètres à la ronde et leur écorce était calcinée. Mais le clou de conférence de challenger est assuré par la relique de l’objet céleste lui-même, sans doute un vaisseau volant venu du cosmos ! Le gros débris qu’il exhibe a une particularité physique impressionnante : bien que concassé ou chiffonné, son métal peut se reconstituer partiellement dans sa forme d’origine ! L’assistance est médusée, parmi laquelle se trouve l’écrivain HG Wells qui a justement publié un roman, quelques années plus tôt, décrivant l’attaque de la Terre par des martiens. Il faut attendre trois ans de plus pour que cette découverte ait des implications bien plus grave pour l’humanité. La première guerre mondiale fait alors rage du côté de Verdun, lorsque surgit une sorte de vaisseau sphérique des entrailles de la Terre, sous le fort de Danrit. En s’élevant dans les airs, il détruit un avion, puis fait une boucle dans la stratosphère avant de revenir se poser dans le no man’s land pile sur la ligne de front. Les belligérants sont tellement estomaqués qu’ils décrètent une trêve, le temps d’observer le phénomène…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Annoncée en trois tomes, cette Grande guerre des mondes brode une aventure martiale et fantastique à partir de deux évènements clés : l’un authentique, la première guerre mondiale, l’autre issu de la primo-littérature fantastique, La guerre des mondes de HG Wells (parue en 1898). Cela fait sens, car le roman imagine l’invasion guerrière de martiens, à bord de monstres de ferraille tentaculaires, à peu près à l’époque où les humains (dé)généraient effectivement entre eux le chaos et la boucherie. Or quitte à faire dans l’amalgame, le scénariste Richard D Nolane y va franco avec ses gros sabots : il introduit sa problématique avec le Professeur Challenger imaginé par Conan Doyle (Le monde perdu), qu’il raccorde au mystérieux cratère de Tunguska (en 1908, un gigantesque objet céleste a explosé en Sibérie), puis il fait surgir l’engin martien d’un fort qui a pour nom « Danrit » (pseudo d’un militaire écrivain, mort à Verdun, féru du registre fantastique vernien). On observe même une tour de Tesla au milieu de ruines martiennes ! Bref, pour étayer sa relecture de l’œuvre de Wells, Nolane mélange sans scrupule beaucoup d’ingrédients fantastiques ou modernistes de l’époque. Sans être révolutionnaire, le résultat est divertissant dans ce premier tome. Cette mise en bouche est mise en images à l’aide d’un trait encré sérieux, quoiqu’un peu rêche, par le croate Zeljko Vladetic qui, lui, n’a rien à voir avec l’attentat de Sarajevo…

voir la fiche officielle ISBN 9782302053663