parution 16 avril 2014  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Historique, Espionnage

Lady Liberty T1

Le secret du Roy

Alors qu’un vent de révolution souffle sur le monde, le chevalier d’Éon et sa fille adoptive deviennent ennemis de la France. Début d’une aventure historique saupoudrée d’une dose de fiction…


 Lady Liberty T1 : Le secret du Roy (0), bd chez Soleil de Sala, Aurore
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2014

L'histoire :

Le chevalier d’Éon de Beaumont et sa fille adoptive, Lya, travaillent pour « Le secret du Roi », un réseau d’espionnage mis en place par Louis XV. En repérage sur les côtes britanniques en vue d’une invasion prochaine de l’Angleterre par l’armée du Roi, les deux femmes reçoivent la visite de Pierre-Augustin Beaumarchais. Ce dernier leur apprend que le Roi vient de mourir et que son dauphin, Louis XVI, lui succède. Mis au courant du réseau d’espionnage de son grand-père, le nouveau suzerain a décidé de le démanteler. Ensuite, il a ordonné à Beaumarchais de récupérer les plans d’invasion de l’Angleterre pour qu’il n’y ait aucun risque que l’ennemi mette la main dessus. Car si tel était le cas, les anglais entreraient directement en guerre contre la France, qui serait bien incapable de l’emporter à cause de ses caisses désespérément vides. Le chevalier d’Éon sait que la préservation de ces plans est sa seule chance de survie ! Elle refuse donc de les céder et Lya se lance dans un duel à l’épée avec Pierre-Augustin. La jeune femme sort victorieuse du bras de fer et s’enfuit en compagnie de sa mère et des précieux plans. Onze mois plus tard, l’armée britannique débarque à Boston pour mettre un terme aux agissements d’un groupe de rebelles. Les « Sons of liberty » réclament en effet une égalité devant les taxes visant à rembourser les frais engendrés par la guerre de sept ans…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour sa nouvelle série, le scénariste Jean-Luc Sala se place au cœur de l’Histoire, aux débuts de la révolution américaine, alors qu'une guerre secrète éclate entre les espions de Louis XVI à l’origine de la révolution française. On croise donc de nombreux personnages historiques dans cette première partie : les rois de l’époque, le chevalier d’Éon et le mystère autour de son identité (homme ou femme ?), Beaumarchais ou encore le général anglais Thomas Gage. Au milieu de tout cela, on découvre également deux personnages fictifs : Lya de Beaumont, l’héroïne principale, et le marquis d’Eckford, ennemi annoncé de Lya. Le récit de ce tome 1 est extrêmement riche en information et situe tout ce qu’il est important de savoir pour apprécier pleinement l’histoire. Mais du coup, entre le changement de pouvoir en France, l’inimitié entre français et britanniques ou encore les prémices de la révolution américaine, l’héroïne est finalement peu présente. On comprend la nécessité d'installer le contexte afin de faire une aventure captivante pour la suite, mais on peine à saisir où se dirige l’intrigue... et cela frustre un tantinet. Le récit ne décolle donc pas encore vraiment dans ce premier album, ce qui n'empêche pas le plaisir d'être entier à découvrir cette fin de XVIIIème siècle. Qui plus est, un cahier historique situé en fin d’album permet d’éclaircir ce qui aurait pu éventuellement manqué de limpidité. Au dessin, Aurore livre un travail frais, assez surprenant mais diablement efficace, avec cette fresque historique teintée d’influences mangas. Un début de série agréable, auquel il manque juste une petite étincelle pour embraser le tout…

voir la fiche officielle ISBN 9782302037649