parution 19 mars 2014  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Historique, Autour du 9ème art

Léonard & Salaï T1

Il Salaïno

Dans l’Italie de la Renaissance, un petit voyou des rues prénommé Salaï va devenir l’amant de Léonard de Vinci. Focus sur l’intimité méconnue du père de la Joconde, mis en image de somptueuse manière.


 Léonard & Salaï T1 : Il Salaïno (0), bd chez Soleil de Echegoyen, Lacombe
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2014

L'histoire :

Par une suffocante journée du printemps 1490, sur un marché de Florence, un petit voyou d’à peine 10 ans traîne dans les rues pour trouver de quoi manger. Le destin ou le hasard va le conduire à faire une rencontre qui marquera sa vie à jamais. En s’introduisant discrètement dans un atelier de peintres pour y dérober quelques fruits, un des artistes l’attrape. Attroupés autour du petit chapardeur, les peintres le molestent jusqu’au moment où le propriétaire des lieux intervient. Il s’agit du célèbre Léonard de Vinci. En guise de réparation pour la casse occasionnée, le Maître demande au petit voleur effronté de venir travailler à ses côtés. Quelques années plus tard, non seulement Salaï est devenu le modèle du talentueux génie, mais il est également son amant…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis des décennies, les experts cherchent à percer les secrets du plus célèbre tableau du monde, hébergé au Louvre. Les hypothèses sérieuses de ces dernières années tendraient à démontrer que Léonard de Vinci se serait inspiré de son amant pour peindre la Joconde et son sourire énigmatique. En effet le plus grand génie de la Renaissance était homosexuel, amoureux d’un garçon à la beauté androgyne troublante, de 30 ans son benjamin. Les auteurs, en s’appuyant sur de nombreuses documentations d’époque, nous invitent dans l’intimité d’un couple : celui du plus grand penseur d’Italie sous l’emprise de son « petit diable » (Salaïno en italien) capricieux. Hormis cette facette méconnue de la vie privée de Léonard de Vinci, Benjamin Lacombe et Paul Echegoyen nous font découvrir également les difficultés qui ont jalonné son parcours d’artiste et d’ingénieur. Avec intelligence et pudeur, les auteurs brossent un portrait d’une âme sensible, parfois paternaliste, animée de belles valeurs morales, aux antipodes de sa « muse ». Indépendamment de la qualité du récit, tant sur le fond que sur la forme, ce que l’on retiendra avant tout de ce roman graphique, c’est l’esthétique somptueuse des illustrations. Ce travail à quatre mains qui associe des techniques variées (décors à la graphite, couleurs aux aquarelles) est tout simplement renversant. Benjamin Lacombe (scénario, story-board, peinture, dessin et couleurs) réinterprète les œuvres de Léonard de Vinci avec subtilité, en mélangeant savamment finesse du dessin et traits caricaturaux. La mise en couleur de ces reproductions témoigne d’une grande maîtrise et apparaît fidèle aux œuvres originales. Lacombe nous fait découvrir un Léonard de Vinci jeune, séduisant, loin du portrait du vieillard qui illustre les manuels scolaires. Les décors de Paul Echegoyen sont vertigineux, fourmillant de détails. Les nombreuses doubles pages permettent d’apprécier à sa juste valeur la qualité de travail de ces deux orfèvres. Espérons qu’à la différence de De Vinci, ces auteurs aillent au terme de cette œuvre prévue en 2 volumes.

voir la fiche officielle ISBN 9782302018730