parution 01 août 2007  éditeur Soleil  collection Soleil Celtic
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Guerre

Les arcanes d'Alya T1

La Chasseresse écarlate

En rentrant de la guerre, Brynn découvre Avalon détruite et sa soeur morte. Meurtrie par cette catastrophe, elle décide de trahir sa reine pour sauver sa soeur. Entame séduisante d'une série de dark-fantasy-celtique...


Les arcanes d'Alya T1 : La Chasseresse écarlate (0), bd chez Soleil de Debois, Gwendal, Bastide
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2007

L'histoire :

Sur les terres d’Elendir, Avalon lévite dans les nuages à l’aide d’anneaux magiques que des fées font apparaître. Alors que les fées de Seelie ont la charge de la protection et du maintien des anneaux magiques, les fées d’Anseelie ont le devoir de combattre les ennemis du royaume. Brynn et sa sœur jumelle Aileen sont deux fées très complices, que des destins différents poussent à être éloignées. Plusieurs années après cette séparation, Brynn rentre seule à Avalon et découvre avec stupeur que la cité est tombée et que sa sœur n’a pas survécu. Elle retrouve cependant un ami du nom de Karwen. Celui-ci s’interroge sur la tenue de Brynn, qui est entre temps devenue chasseresse d’Alya : elle a le devoir de capturer les âmes des Hommes proches de la mort. En effet selon la légende, il y a longtemps quatre filles voulant échapper à leur dieu tyrannique, arrivèrent à Elendir et créèrent la vie. Alya n’eut alors que le pouvoir d’aridité et de désespoir. Folle de jalousie, elle tua l’une de ses sœurs et les autres la chassèrent. Rongée par la haine, elle construisit un château et se constitua une armée faite de chasseresses, de dragonniers et de nécromanciens. Affectée par l’absence de sa sœur, Brynn tue un être proche de la mort et fait appeler un dragonnier censé amener l’âme du défunt à Alya. Mais Brynn compte bien utilise le dragonnier pour récupérer l’âme de sa sœur…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Inscrite sous la bannière « Soleil Celtic », cette nouvelle série est plus « dark-fantasy » que réellement celtique mais qu’importe puisque le résultat est à la hauteur. Le scénariste François Debois plante son récit dans un cadre celtique attrayant et conduit son héroïne jusqu’à sa quête de manière cohérente, même si guère originale. On découvre alors un univers envoûtant, dans l’ambiance des fées, des chasseresses et d’une guerre qui semblerait être la cause de tout. Clé de voûte du récit, la gémellité des deux sœurs est particulièrement intéressante. On apprend à connaître Brynn tout au long de l’histoire sans pour autant tout savoir d’elle. En effet, le scénariste se garde bien de nous dévoiler son parcours pour devenir chasseresse d’Alya (sauf si bien sûr, on prête attention à la couverture). Ce premier opus pose donc des bases cohérentes, prête à être développées dans une suite prochaine. Malgré quelques passages moyens – notamment la scène de Brynn sur les ruines d’Avalon – la majorité des séquences est très bien dessinée par Gwendal Lemercier. De temps à autre, un trait de crayon assez « grossier » est utilisé à l’excès sur quelques images, mais les cases grand-format, telles que l’attaque des Jürgen, sont un véritable plaisir pour les yeux. Les couleurs sont globalement assez bien gérées mais là encore, les effets de lumière – obtenus par différentes techniques – fournissent un résultat assez inégal. En revanche, la création d’Elendir est remarquable….

voir la fiche officielle ISBN 9782849467978