parution 19 septembre 2012  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Les brumes d'Asceltis – cycle 2, T5

Orian

Albian a disparu. Aka pourrait redevenir le guerrier qu’il était grâce à un bébé. Allila traque une bête furieuse. Et si 17 ans après, un Dieu maléfique avait décidé de les réunir ? Un nouveau cycle des « Brumes » correctement mis en place.


Les brumes d'Asceltis – cycle 2, T5 : Orian (0), bd chez Soleil de Jarry, Léoni, Jacquemoire
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2012

L'histoire :

Orian est triste. Le jeune Naadir n’a pas revu sa sœur Sélène depuis si longtemps, qu’il en a même oublié ses traits. Pourtant adroit, il est par exemple incapable d’en sculpter le visage sur la jolie statuette en bois qu’il a réalisée. Et pour ne rien arranger, son père Albian a disparu en tentant de retrouver Sélène. Pourtant, ce jour-là, il est délivré de sa mélancolie par l’arrivée d’un voyageur Scent, dont le jeune garçon a malencontreusement capturé la petite fée qui l’accompagne. Quelques gouttes d’eau de vie et le récit de ses aventures plus tard, notre ami est revigoré. Mais l’arrivée du mystérieux voyageur est-elle réellement un bon présage ? A quelques lieux d’Orian, dans une cité Kâgne, c’est un ancien compagnon de son père, Aka l’Oslan, qui tâte à son tour la mélancolie : un nouveau revers de fortune aux cartes compromet toute chance de pouvoir rembourser ses nombreux créanciers. Il doit même user de la masse d’armes et du poing pour mater les sbires qui lui ont été envoyés pour lui faire la peau. Un peu plus loin dans la forêt des Scylts, c’est Allila qui se pare à son tour en combattante, pour tenter de mettre hors d’état de nuire un Grifre enragé qui dévaste la région. Chacun semble ainsi bien occupé à ses propres affaires. Et si un dieu maléfique et taquin avait décidé de réunir ce petit monde à nouveau ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On croyait les brumes couvrant les territoires Scents, Oslans ou Kâgnes dissipées à jamais, au regard d’un 4éme tome ponctuant le périple d’Elya, d’Albian, d’Allila et du grincheux Aka. Que nenni ! Ce 5éme opus balaie nos certitudes en empêchant à nos héros d’enfiler des pantoufles. De l’action, de la surprise et encore quelques dieux maléfiques à se coltiner ! 17 ans ont passé et l’on retrouve tour à tour les principaux protagonistes originels (hormis la Sylve Elya, à laquelle Nicolas Jarry offre de conserve un spin-off alléchant). Un petit tour de passe-passe scénaristique pour bel appât : Albian a mystérieusement disparu en tentant de retrouver Sélène, une de ses rejetons. Du coup, ce sont deux autres de ses enfants, et en particulier Orian, qui reprennent le flambeau héroïque en tentant de résoudre le mystère de la disparition paternelle. Au menu : velléités épiques, magie, chasse, secrets familiaux et pouvoirs surnaturels – ou maléfiques. Dans le même temps, les autres personnages sont « réveillés ». Aka, pochetron malchanceux, est sommé de redevenir le guerrier qu’il était, par l’arrivée d’un petit bout de bébé au pied de son lit. Et Allila ré-enfile sa panoplie de combattante chevronnée pour traquer un prédateur mortel. Au bout du compte, une cruelle surprise et un nouveau prétexte réunissent une fameuse équipée. Chargé de baliser ce nouveau périple de fantasy, le récit se contente – fort habilement – d’allumer quelques mèches. Le découpage n’est pas des plus fluides, mais il nous entraîne tout de même facilement dans l’aventure. De même, en respectant l’ensemble des codes inhérents au genre et à l’esprit de la série, cette accroche ravira sans aucun doute les amateurs. Une véritable tête de pont, en somme, entre ancien et nouveau cycle, renforcée par l’évidente cohérence de la partie graphique confiée à Lucio Alberto Léoni.

voir la fiche officielle ISBN 9782302018211