parution 01 juillet 2006  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Les contes de mortepierre T2

La nuit des chauves-souris

Nombreux sont ceux qui rôdent autour du village de Mortepierre en cette nuit d'été. Un scénario bien complexe « pour tenir en un tome »... mais la BD se laisse lire.


Les contes de mortepierre T2 : La nuit des chauves-souris (0), bd chez Soleil de tarvel, Verhaeghe, Lencot
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2006

L'histoire :

Dans la contrée du village de Mortepierre, des étrangers font leur apparition. Florie, une jeune sorcière aux cheveux roux mais dont les pouvoirs sont cachés aux yeux des villageois, commence par faire la connaissance de Nigel, l’Highlander à la cornemuse. Le roi de France Philippe Le Bel ayant refusé sa demande de lui prêter main forte contre les anglais, cet écossais dit qu’il visite le pays avant de rentrer chez lui. Pendant ce temps, un templier visiblement en quête d’un objet, rencontre une sorcière ; celle-ci raconte qu’autrefois, des hommes du même ordre lui ont confié une relique importante : le précieux objet que le templier veut à tout prix récupérer. Cependant, la sorcière est sceptique des réelles intentions du chevalier. Au même moment, le village est attaqué par des brigands qui souhaitent fouiller chaque maison alors qu’aucun objet de valeur ne s’y trouve. Nigel tente de s’opposer au chef, une femme nommée Isaure. La confrontation tourne en faveur de la chef et Florie se doit d’utiliser la sorcellerie afin d’animer la cornemuse, la lancer contre Isaure et éviter à Nigel d’être tué. Néanmoins, l’instrument semble renfermer quelque chose d’assez important pour que l’écossais veuille le récupérer…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le scénario est dense ! Tellement dense qu’il en devient un peu cafouilleux ; beaucoup trop de faits et de thèmes sont abordés en un seul tome. Si bien que certains ne sont abordés que partiellement : la sainte croix qui apparaît très tard dans l’histoire, et tous ces bandits, highlander et templier, qui recherchent cette précieuse relique sans que l’on comprenne très bien leurs véritables desseins. Parfois l’histoire s’attarde sur des détails –comme le tête à tête entre le templier et la sorcière qui n’en finit pas - puis les faits importants s’enchaînent trop subitement dans la seconde moitié, si bien que le lecteur est dépassé par les évènements. De plus, l’histoire ne s’éloigne pas du village, ce qui n’accroît pas vraiment l’intérêt du scénario. Les mots en vieux français – donc traduits en bas de la page – nous plongent certes dans l’ambiance médiévale mais deviennent un peu agaçants. Néanmoins le thème principal, à savoir Florie l’apprentie sorcière et ses pouvoirs, est intéressant et a du potentiel. De plus, le dessin est très bien mené par Christian Verhaeghe. Des éléments de paysage comme le pont, le village et la scène magique de la tornade d’eau, sont très bien réalisés…

voir la fiche officielle ISBN 9782849464915