parution 25 septembre 2013  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Heroic-fantasy, Humour

Les naufragés d'Ythaq T11

L'haleine de l'ogre

Granite et Danaëlle doivent faire chuter un homme politique dangereux, tandis que Narvarth a fort à faire contre Callista. L’haleine de l’ogre ou le souffle de l’aventure…


Les naufragés d'Ythaq T11 : L'haleine de l'ogre (0), bd chez Soleil de Arleston, Floch, Guth
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2013

L'histoire :

Granite et Narvarth coulent des jours paisibles loin de tout et de tout le monde. Leur retraite est indispensable pour garder les clefs de l’univers : les pierres de téléportation. Pourtant, le couple bat de l’aile : Granite s’ennuie à mourir et ne supporte pas le quotidien paisible et facile. Les disputes se multiplient et elle rêve de partir à l’aventure comme avant. Les actualités de l’univers sont en effet inquiétantes : le baron Oarklef, le chef de la planète Malagate, quitte avec éclats la fédération alors qu’il était déjà contesté par ses pairs. Il refuse de suivre les décisions de Nehorf et fait sécession. La nouvelle provoque une vague de panique dans les instances politiques. En secret, la fédération décide de réagir et recrute leur meilleure agent : Danaëlle. Sa mission : retrouver Araki, un rebelle de la planète Malagate. Ce dernier devra renverser le pouvoir d’Oarklef et prendre sa place afin que l’union avec la fédération soit rétablie. Danaëlle demande alors l’aide de Granite qui n’en demandait pas tant pour partir à l’aventure…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Suite du deuxième cycle des Naufragés d’Ythaq, une série de rocambolesques aventures de science-fiction mâtinée de mondes féeriques. Comme souvent, le scénariste Arleston parvient à relancer la série avec une histoire captivante et foisonnante d’idées et de trouvailles originales. Cette fois, Granite et ses amis doivent faire face à une série de conspirations politiques des plus torves. D’ailleurs, Granite devra user de diplomatie et d’intelligence plutôt que de force. Ainsi, on la retrouve déguisée en princesse, tentant de faire du charme à des ennemis dangereux et voraces (dans une tenue très engageante !). De façon habile, Arleston alterne deux intrigues prenantes : la mission de Granite et Danaëlle, et la trahison de Callista envers Narvarth. Sur un rythme toujours aussi soutenu, Arleston présente de nouveaux personnages tout en multipliant les moments d’actions fulgurants. Ce cycle se veut également beaucoup plus proche de notre monde d’aujourd’hui. Ainsi, on pourra reconnaître les turpitudes politiques de nos sociétés à travers la lutte souterraine de la fédération contre le baron (à tel point qu’on ne distingue plus le bien du mal). Et grandes nouveautés : les médias du futur harcèlent sans arrêt les intervenants politiques et ressemblent à s’y méprendre à nos journalistes d’aujourd’hui. Une façon habile de caricaturer le fonctionnement de notre société… La beauté de la série tient aussi au graphisme époustouflant d’Adrien Floch. Loin de verser dans la facilité, le trait de Floch devient de plus en plus… beau, tout simplement. Certaines planches sont magnifiques et le dessinateur sait tout (bien) faire : vaisseaux, visages, monstres ou paysages. Le tout est superbement dépaysant et inventif, rendant crédible cet univers futuriste. Une suite trépidante, même si la lecture se fait presque trop vite…

voir la fiche officielle ISBN 9782302030794