parution 01 juin 2007  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Heroic-fantasy, Humour

Les naufragés d'Ythaq T4

L'ombre de Khengis

Persécutés par les troupes de Dhokas, les « naufragés d'Ythaq » font la rencontre d'Hetzel, un mystérieux personnage qui a une larve greffée dans le dos... Un nouvel épisode riche en révélation et en action !


Les naufragés d'Ythaq T4 : L'ombre de Khengis (0), bd chez Soleil de Arleston, Floch, Crazytoons
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2007

L'histoire :

Echoués sur la planète Ythaq, le lieutenant Granite, la passagère Callista et le mécanicien Narvarth font connaissance au cours de leur périple avec Tao le Feng et Krugor le Banfoo. Tandis que la petite troupe essaie de reconstituer un moyen de locomotion spatial, ils s’attirent quelques ennuis avec les autorités dictatoriales locales. En l’occurrence, la Géminée – sorte de reine du royaume – et Dhokas, le chef de l’armée, sont à leur poursuite. Ils découvrent au passage que des passagers et membres d’équipages du Brume de Comète sont emprisonnés à Kreac’h, la capitale de la province. Lors d’une expédition en ces lieux, ils s’enfuient à bord d’un ancien vaisseau de la Silver Star Lines, curieusement enfoui sous le palais. Dhokas ne s’avoue pas vaincu et les poursuit sur sa monture. A bord, le localisateur révèle un écho juste en dessous de montagnes abruptes : ce dernier révèle l’emplacement du livre de bord de leur propre aéronef, a priori sûrement le premier vaisseau à avoir « atterri » sur Ythaq. Malgré les attaques de monstres à pattes, nos héros parviennent à récupérer le livre, qui leur apprend que les clients – les plus fortunés de la planète – se sont débarrassés de l’équipage avant de se poser sur Ythaq. Ils décident de rejoindre le reste de l’équipage le plus vite possible ainsi que la grande partie du vaisseau échoué, assiégé par les troupes d’un certain Khengis… .

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les albums de la série s’enchainent assez rapidement, ce qui est très plaisant pour le lecteur pressé. Avec le 3e opus qui contenait une bonne dose d’explications, ce nouvel épisode entremêle habilement les évènements et les points d’interrogation. A savoir, par exemple, qui est Hetzel, le personnage recueilli tout près du livre de bord ? Quel rôle joue Khengis dans cette histoire ? Ainsi, Christophe Arleston ménage son suspens. Cependant, afin de ne pas perdre l’intérêt du lecteur, il réserve une nouvelle fois une large part à l’action. Le groupe est continuellement agressé, mais surtout Granite, cette fois, développe ses pouvoirs de « brasier » et s’oppose même à des adversaires usant de pouvoirs du même type. Combats et mouvements sont vraiment très réussis. Une fois de plus, le scénariste use d’astuces bien imaginées pour les sortir d’embarras tout décrivant les tribus et l’atmosphère d’ythaq. A la fin du tome, tous les naufragés se retrouvent réunis ! Une petite information supplémentaire nous est en outre révélée et elle est suffisante pour nous tenir en haleine. Sur ce scénario très bien exploité, le dessin montre une très légère baisse de régime. Soumis à une cadence de parution assez élevée, le graphisme d’Adrien Floch reste de bonne qualité, mais certaines cases n’atteignent pas le niveau de détail des tomes précédents. Lorsqu’on compare cet opus au tout premier, la différence est perceptible. Néanmoins, Adrien Floch et les Crazytoons fournissent un travail très agréable à regarder.

voir la fiche officielle ISBN 9782849468494