parution 23 novembre 2016  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Heroic-fantasy, Humour

Les naufragés d'Ythaq T14

Le Joyau du Génie

Granite et ses amis tentent de survivre sur une planète hostile pendant que le nouveau gouvernement étend sa main-mise sur l’univers. Un tome spectaculaire bourré d’actions et de beauté visuelle. Accrochez-vous : le voyage est loin d’être terminé !


Les naufragés d'Ythaq T14 : Le Joyau du Génie (0), bd chez Soleil de Arleston, Floch, Guth
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2016

L'histoire :

Granite, Danaelle et Narvath sont toujours bloqués sur la Planète Glèbe. Les Makis les retiennent, car ils ont besoin d'eux pour mener leur guerre et devenir le château le plus puissant de la Planète. Pour cela, ils doivent mener une bataille terrible contre le château Bois Mouillé et ils ont besoin du glisseur rapidement. Brukkr et Gathe rappellent à leurs prisonniers l'importance de cet appareil et l'urgence de le réparer le plus vite possible. Granite et son groupe ne seront pas sacrifiés car les Makis ont besoin d'eux pour faire fonctionner l'appareil volant. S'ils tentent de s'enfuir, ils auront juste un membre inférieur arraché – ils n'ont en effet besoin que de leurs mains et non du reste. Granite demande la permission d'attaquer les Purpres afin de récupérer une Nef qui permettra aux Makis de voyager encore plus vite. Mais cela n'intéresse pas Grathe. En réalité, Narvathe a fini les travaux, mais ne veut pas le montrer à ses ravisseurs. Le glisseur en état de marche, ils pourraient s'enfuir discrètement. Ils tentent donc le coup, mais les Makis les ont vus. Avant qu'ils aient pu partir, un immense filet les récupère. Grathe applique la sanction qu'elle avait promise en cas d'évasion : un de ses hommes coupe un membre à l'un des humains. C'est Danaelle qui se sacrifie et se désigne volontaire...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nos héros habituels ont fort à faire, alors que l’univers d'Ythaq est totalement bouleversé avec des nouveaux dirigeants corrompus et dangereux. En effet, la planète Grathe est gratinée et ils ont de nombreuses épreuves à passer pour rester en vie. Après un tome précédent introductif, Christophe Arleston lâche la bride et le récit part dans tous les sens avec des moments d’action intenses et spectaculaires. Dans cet opus, on en prend plein les mirettes : scènes de combat, courses-poursuites, guerres spatiales, voyages dans des contrées inconnues, bagarres de bar… L’intrigue s’emballe, tous les ingrédients d’un récit d’aventures futuristes sont réunis pour notre plus grand plaisir. De plus, le scénariste Arleston multiplie les différentes intrigues et renouvelle sans arrêt le propos. On passe allègrement du groupe de Granite en mode survivor, à la domination politique de Callista. Tout se renouvelle dans ce cycle et se reconstruit petit à petit : même le couple Granite et Narvath doit presque redémarrer de zéro pour mieux avancer. Cette plongée délicieuse serait impossible sans le travail graphique incroyable d’Adrien Floch épaulé par Fred Blanchard. Les décors de Blanchard sont de toute beauté, pleins de majesté et de menaces sourdes ; la vitalité du trait de Floch cadre formidablement bien avec cet opus survitaminé. On en prend plein les yeux, tant lors des scènes de nature sauvage et luxuriante que lors des combats de vaisseaux dans l’espace. Sans compter la beauté et l’originalité du bestiaire, avec des créatures venues des différentes planètes. Guth et Marina Duclos subliment le tout avec des couleurs envoûtantes et chatoyantes. Au fil de cette épopée riche en rebondissements et en spectacle, on pourra seulement regretter quelques dialogues un peu faiblards et quelques scènes d’humour lourds. Pour le reste, c’est du grand spectacle. Star Wars n’a qu’à bien se tenir.

voir la fiche officielle ISBN 9782302053700