parution 01 juillet 2005  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Heroic-fantasy, Humour

Les naufragés d'Ythaq T1

Terra incognita

Trois jeunes gens s'échouent sur une planète inconnue et découvrent ses étranges coutumes. Une énième série de SF/HF pondue par Arleston, guère originale mais néanmoins fort plaisante.


Les naufragés d'Ythaq T1 : Terra incognita (0), bd chez Soleil de Arleston, Floch, Crazytoons
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2005

L'histoire :

Tandis qu’il traverse paisiblement le cosmos, un vaisseau spatial de luxe, le « brume de comète », se trouve étrangement aspiré vers une planète non répertoriée. A bord, les membres de l’équipage tentent l’impossible pour résister à la force de l’attraction mais ne parviennent qu’à démembrer le vaisseau en perdition. Des failles s’ouvrent alors dans les verrières et la coque, laissant s’échapper dans l’espace quelques passagers à l’agonie et… un module buvette. Trois passagers coincés dans cette coque étanche vont parvenir à poser le module à la surface de la planète : Callista, une touriste mignonne mais arrogante, Narvath, un jeune technicien un peu timide et Granite, une intrépide navigatrice reconvertie en barmaid. Après un bref passage dans l’estomac d’un monstre marin, les trois naufragés débarquent sur le rivage en détruisant le village d’une tribu indigène, les banfoos. Sortis indemnes du module, ils sont alors immédiatement capturés pour être jugés. Car les banfoos ont une véritable passion pour les procès et procédures de toutes sortes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voilà un non évènement majeur dans le monde du 9e art : les naufragés d’Ythaq est la dixième série d’Heroïc-fantasy calquée sur le moule narratif des Lanfeust et consort. A force, l’application de cette recette récurrente à grosse dose d’humour a de quoi lasser. Pourtant, même si les séries imaginées par Arleston se ressemblent toutes, il faut reconnaître que ce nouveau scénario est plus réjouissant que la dernière resucée du monde de Troy (Les conquérants…). Certes, on connaît par cœur ses petites introductions sur phylactères parchemins, son penchant pour les pestes bien roulées ou pour les peuplades aux coutumes rigolotes… Mais même si un défaut de prononciation des banfoos agace durablement, le plaisir est bien là ! Car le charme qui opère est aussi du au graphisme expressif et dynamique d’Adrien Floch (déjà dessinateur de Shloka), sublimé par les couleurs des Crazytoons, qui n’ont rien à envier à celles de Claude Guth (coloriste habituel des mondes de Troy). De plus, les auteurs ne ménagent pas leur peine : cet épisode pilote compte 60 planches et le deuxième tome est déjà annoncé pour novembre 2005 ! Conclusion : si vous aimez Lanfeust, jetez-vous sur les naufragés d’Ythaq, vous ne serez ni déçu… ni surpris.

voir la fiche officielle ISBN 9782845659025