parution 23 avril 2003  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Policier, Humour

Les teigneux T2

Carnage Boogie

Quand les teigneux partent à la campagne, ils n'oublient ni leurs poings ni leurs flingues... Des dialogues à la Audiard pour une aventure bien saignante.


Les teigneux T2 : Carnage Boogie (0), bd chez Soleil de Chanoinat, Castaza, Thomas
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2003

L'histoire :

Après avoir massacré la bande à Elvis, Francoeur et ses potes se réfugie dans son village de campagne, le temps de se faire oublier. Il y retrouve ses amis d’enfance, mais aussi ses ennemis : Lucien et sa famille de dégénérés, tous aussi monstrueux les uns que les autres. Les souvenirs et les bonnes habitudes reviennent rapidement. A la première occasion, tout le monde se fout sur la gueule. L’expérience aidant, Francoeur remporte la première manche. Pour Lucien et ses fils, la guerre est déclarée.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les teigneux, c’est un trio qu’il ne vaut mieux pas trop asticoter. Avec eux, on a le droit à deux phrases avant de se faire ravaler le portrait à grand coup de taloches. Ca se castagne à toutes les pages et ça défouraille tant que ça peut. Les coups tombent et les morts pleuvent. C’est sûr, ce n’est certes pas pour son scénario qu’il faut lire cette BD. Car celui-ci tient en 3 mots : ça va saigner ! L’effort des auteurs porte ici essentiellement sur les dialogues. C’est le seul intérêt, avoué, de cette série. Ce tome est dédié notamment à Michel Audiard, Bernard Blier, Jean Gabin et Lino Ventura... Vous avez sans doute reconnu tout de suite une partie de l’équipe d’un film aujourd’hui mythique : Les tontons flingeurs. Chanoinat prend son pied en copiant ce style caractéristique et nous avec. A bien y regarder, certaines pages sont d’ailleurs uniquement dessinées pour le plaisir de la conversation. Un grand moment de la langue française.

ISBN 9782845654624