parution 14 mars 2012  éditeur Soleil  collection Soleil Celtic
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Loki T1

Le Feu sous la glace

Loki, dieu menteur, facétieux et déroutant, est un homme sans-nom amnésique égaré dans les immensités nordiques. Loin des guerres intestines divines, les sœurs du Destin manipulent pour ressusciter le responsable du Ragnarok...


 Loki T1 : Le Feu sous la glace (0), bd chez Soleil de Dobbs, Loirat, Quemener
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2012

L'histoire :

En terres nordiques, lieux de légendes par excellence, des guerrières mènent la chasse à un jeune moine, Ambrosius, sans se douter que leur destinée est sur le point d’être reprise en mains par les sœurs du Destin, les Nornes. Le moinillon capturé rejoint dans une geôle roulante Brand le barde et poète scalde, ainsi qu’un guerrier amnésique gravement blessé, « l’homme sans nom ». Ils rejoignent le camp fortifié d’une société gérée uniquement par des femmes conquérantes, et dont les hommes sont destinés soit à être sacrifiés aux dieux, soit à devenir des esclaves reproducteurs. La matriarche fête comme il se doit le retour de ses guerrières, d’autant que toutes s’apprêtent à refouler une nouvelle attaque imminente des hommes-bêtes, les Ulfhednars. Outre le conflit territorial perdurant entre les deux camps, c’est l’appropriation d’une partie d’une relique tombée du ciel et vénérée par les femmes qui est l’objet de tous ces combats. Les trois compagnons, que tout oppose, prêtent alors main-forte à celles qui les avaient capturés et qui se font massacrer par cette horde d’hommes vêtus de peaux de loups. La cité détruite, ils regagnent leur liberté et accompagnent Silk, une guerrière chargée par la matriarche de récupérer la relique suspectée récupérée par les hommes-loups. Mais la marque sur la main du moinillon ne laisse aucun doute quand aux nouveaux propriétaires. C’est ainsi qu’ils se rendent sur le territoire des Ulfhednars. Contraints de passer devant l’antre du terrible dragon Niddhog, « l’homme sans nom » échafaude une stratégie afin de venir à bout des hommes-bêtes, puis découvrira qui il est grâce au plan machiavélique des Nornes… Loki !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’actualité d’Olivier Dobremel, dit Dobbs, est riche, ces derniers temps, navigant de la collection Celtic à 1800. Rompu à l’art de détourner les trajectoires des contes et légendes (Mister Hyde contre Frankenstein, Allan Quatermain…), il aborde avec cet album les légendes nordiques et vikings. Mais n'attendez pas pour autant le frère de Thor affublé de deux grandes cornes torsadées et tout de vert vêtu (un peu genre Le Bouffon dans Spiderman), réminiscence des comics de Stan Lee et Larry Lieber. Pas de super méchant donc pour le dieu menteur dans cette adaptation, tout du moins pour l’instant. Le personnage amnésique nous apparaîtrait même comme attirant les sympathies, courageux et téméraire ! Mais Dobbs, dans cette mise en place des acteurs et décors, laisse quelque peu de côté les personnages secondaires (le moinillon, le barde, la guerrière…). Pour preuve, la citation rarissime de leur nom, alors même que l’intrigue est centrée sur la réunion de ces trois compagnons antinomiques. Point de profondeur, ni de développement psychologique ou de personnalité, au bénéfice d’un rythme effréné et prenant. Le bestiaire présent est intéressant, quoique parfois légèrement biaisé, à l’image du dragon. Beaucoup de richesses donc dans cet opus qui cimente les bases de la série graphiquement bien représentée, malgré un trait moyennement précis et fin, ainsi que des choix de cadrages parfois discutables. On regrettera également un manque d’expressivité, accentuée par une colorisation terne. Cependant le récit nous a happé au passage et on reste curieux et pressé de connaître la tournure choisie par Dobbs pour conter la suite des aventures du dieu malin.

voir la fiche officielle ISBN 9782302020078