parution 22 juin 2016  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Mjöllnir T3

Un monde sans Dieux

Les géants pétrifiés se réveillent et font des ravages. On reproche ce chaos à Thor, qui a amenuisé la magie d’Odin en s’emparant de Mjöllnir. Ça tombe bien, le héros commençait à s’encroûter…


 Mjöllnir T3 : Un monde sans Dieux (0), bd chez Soleil de Peru, Goux, Jacquemoire
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2016

L'histoire :

Depuis que le nain Thor a hérité de Mjöllnir, le marteau sacré d'Odin, les populations alentours le considèrent comme un dieu. On s'empresse de lui apporter des offrandes dans son village pour qu'il résolve des affaires qui le dépassent, comme faire tomber la pluie pour les cultures. Pour les satisfaire, Thor brandit alors le marteau, d'où jaillissent des éclairs, et invoque le ciel... mais il est las de devoir faire semblant. Cependant, un problème de taille s'impose à lui : voilà que les géants pétrifiés, qui ornent les paysages depuis des millénaires, reprennent vie. Et ils sont pour le moins belliqueux. Les orcs, les elfes, les nains et les humains connaissent tous des tragédies et en arrivent à une seule explication : depuis que le nain Thor a volé son énergie à Odin, plus aucune magie ne retient les géants. Pour le coup, Thor se mobilise contre ce fléau, notamment lorsque deux de ces monstres de roches approchent de la réunion inter-peuples qui s'est improvisée. Thor invoque son marteau et il frappe le premier géant en plongeant sur lui depuis un promontoire. Le monstre s'effondre en se disloquant. Cependant, le second géant attaque à son tour et écrase d'un violent coup de point Thor contre le sol. Certes, Mjöllnir fait son œuvre et éradique d'un éclair le géant... Mais Thor ne se relève pas. A peine conscient, il ne peut plus bouger. Une sorcière propose alors son aide : construire une armure intégrale à Thor et l'exposer à la foudre d'Odin, afin que l'acier et la chair soient unis. Tous ignore alors que le Loki, le frère maudit de Thor, est à la manœuvre...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On aurait pu croire tous ces chaos de la mythologie viking terminés en diptyque… Que nenni : le nain Thor reprend du service, avec son marteau divin appelé Mjöllnir en main, lorsqu’un (gros) problème déboule dans sa vie agaçante de héros. Car oui, on retrouve initialement Thor dans un quotidien médiocre de bête de foire : puisqu’il maîtrise Mjöllnir, il a acquis une réputation de dieu omnipotent. Yaka y d’mander de faire tomber la pluie ou d’étendre le linge. Heureusement pour les lecteurs, le vrai problème que lui envoie le scénariste Olivier Péru dans les pattes est de taille : rappelez-vous, ces géants pétrifiés qui ornaient les décors rocailleux de ce coin de nature adapté aux légendes nordiques… et bien soudain, ils ne sont plus vraiment pétrifiés. Et ils font des sacrés ravages. Et vraisemblablement, les tords en reviennent à Thor. Et donc, il va y avoir de l’explication de texte, avec des éclairs dans l’air et des coups de marteaux dans les gencives en granit. Bon, certes, en réalité, tout cela fait partie d’un complot plus retors une nouvelle fois manigancé par le frangin Loki, qui fait rien qu’à être méchant… mais on ne va pas tout dévoiler non plus. Bref, cette extension du domaine de la lutte donne une nouvelle occasion au dessinateur Pierre-Denis Goux de faire du rabe dans le registre de la baston mythologique qu’il affectionne visiblement. Son dessin est peaufiné, détaillé, régulier et dynamique en toutes situations. Les fans ne bouderont pas leur plaisir. Faudrait être marteau.

voir la fiche officielle ISBN 9782302051973